08 août 2018

Marc-André Miserez, Kerma et la plaine du Nil

« Kerma, indique Marc-André Miserez, commerce surtout avec le voisin du nord. A cette époque déjà, l’Egypte produit en série des céramiques, des bijoux et toutes sortes de pacotilles destinées à l’exportation. Et si pharaon craint ce nouveau roi au point de faire construire d’énormes forteresses défensives à sa frontière sud, il voit aussi l’intérêt à échanger des marchandises avec lui. La Nubie est le pays des immenses troupeaux, des mines d’or – et probablement encore en ces temps de l’ébène et de l’ivoire.C’est que le climat... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 02:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
27 novembre 2017

Herodote.net, Vincent Boqueho, une incursion dans la haute Antiquité

« La Haute Antiquité, indique Vincent Boqueho, c’est aussi 2800 ans d’Histoire, de 3300 à 525 avant J.C. : c’est-à-dire une durée plus longue que celle qui nous sépare de ces époques reculées. Lorsque le pharaon Psammétique III est détrôné par le Perse Cambyse II, les grandes pyramides de Gizeh sont déjà dressées depuis plus de 2000 ans : tout autant qu’aujourd’hui elles semblent issues du fond des âges, comme érigées par les dieux. Car la Haute Antiquité, c’est avant tout l’éclat de deux civilisations d’une précocité... [Lire la suite]
06 juillet 2017

Laurent Sacco, Egypte, la naissance des hiéroglyphes

« Les égyptologues, indique Laurent Sacco, ont toutes les raisons de penser que les hiéroglyphes égyptiens sont nés dans la région de Hiérakonpolis, il y a environ 5.200 ans, même si leur gestation est probablement plus ancienne de quelques siècles. Leur origine n'est cependant pas très bien comprise et certains spéculent sur une influence possible de la civilisation mésopotamienne, laquelle, à la même période, invente aussi l'écriture.Il semble établi, en revanche, qu'il ne s'agit que d'une proto-écriture pendant quelques... [Lire la suite]
18 mai 2016

Ilan Halevi, islamophobie, la peste raciste

« Parmi les poncifs islamophobes, il faut mettre en bonne place l’association récurrente, dans le discours « occidental » entre islam et violence. Ici encore, il y a les textes et la pratique. En dépit de l’angélisme et de l’Amour de Dieu et du prochain qui couvre des pages entières du catéchisme, ce sont bien les États dits chrétiens qui se sont rendus coupables des plus grandes violences de l’histoire, ne serait-ce que quantitativement. Dans le domaine textuel, d’ailleurs, c’est bien le Dieu de l’Ancien Testament,... [Lire la suite]
12 avril 2016

Saint-Barthélemy, " une hécatombe du peuple de Dieu " ?

« Tant du côté protestant que du côté catholique, constate David El Kenz, l’impossible comptabilité des victimes manifeste l’incommensurabilité du massacre de la Saint-Barthélemy ; certains polémistes huguenots avancent le chiffre de 300 000 tués, il est vrai pour toute la France, tandis qu’un versificateur catholique prévient qu’énumérer les morts empièterait sur le dessein Divin d’exterminer les hérétiques. (Crouzet 1994, 34-35). Les apologistes catholiques justifient le massacre par la légitime défense d’un roi juste... [Lire la suite]