22 février 2018

Réunion publique du PES à Paris

Posté par Michel Peyret à 00:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 mai 2017

Francis Dubois, un gouvernement qui justifie le boycott au second tour

"Un examen de ce gouvernement, pense Francis Dubois, confirme la justesse de la perspective avancée par le Parti de l'égalité socialiste d'un boycott actif du second tour entre Macron et Marine Le Pen. Le PES a expliqué que la classe ouvrière ne pouvait stopper la montée de l'autoritarisme et du militarisme en votant pour Macron contre Le Pen, à cause du caractère profondément réactionnaire du programme de Macron. Il a proposé un boycott afin d'équiper les travailleurs d'une perspective révolutionnaire et socialiste, indépendante des... [Lire la suite]
06 mai 2017

Patrick Martin, Marches pour la science

"Lors de nombreux rassemblements, indique Patrick Martin, une nette différence était évidente entre les discours prononcés, généralement d’un caractère bien intentionné, pro-science, mais sans aucune perspective politique, et les sentiments de nombreux participants, qui étaient extrêmement hostiles à Trump et réceptifs à l’appel lancé dans la déclaration du PES pour une lutte politique contre le capitalisme et la guerre.C’est le cas du rassemblement principal à Washington, où des discours ont été prononcés par des scientifiques qui... [Lire la suite]
28 avril 2017

Parti de l'égalité socialiste, boycott actif des présidentielles

"Avec l'élimination des candidats PS et LR au premier tour, nous dit le Parti de l"égalité socialiste, la France vit un effondrement historique du duopole bourgeois qui a gouverné le pays depuis un demi-siècle. Le fait que c'est Macron et Le Pen qui sont parvenus au second tour démontre qu'une confrontation sans merci se prépare au courant du quinquennat à venir entre le président et la classe ouvrière, sur fond de colère sociale explosive contre le chômage, l'austérité, et la montée des inégalités économiques.L'appel du PES pour un... [Lire la suite]
26 avril 2017

Quel que soit le résultat, l'élection ne résoudra rien !

"Quel que soit le résultat, indique le PES, l'élection ne résoudra rien. La France est profondément polarisée et les tensions de classes sont explosives. Deux-tiers de la population française disent que la lutte des classes est une réalité quotidienne, 20 pour cent de plus qu'en 1968, peu avant une grève générale de dizaines de milliers de travailleurs. Dans le contexte d'une profonde crise internationale et du danger imminent de guerre, des crises politiques et des luttes de classes convulsives se préparent..." Reprenons le... [Lire la suite]
20 février 2016

David North, les organisations "de gauche" au sein de la politique bourgeoise

« L’antagonisme, indique David North, entre les intérêts sociaux représentés par les organisations petites-bourgeoises « de gauche » – ou plus précisément de pseudo-gauche – et celles de la classe ouvrière devient de plus en plus évident. Comme l’indique la résolution du congrès du PES, ces organisations fonctionnent comme des tendances au sein de la politique bourgeoise. En outre, dans la mesure où l’identité politique des tendances et des partis trouve son expression la plus essentielle dans leur orientation et leur alignement... [Lire la suite]