09 août 2018

Karl Marx va-t-il finir par avoir raison ?

"MARX AVAIT RAISON" CAPITALISME BRUNO DECLAIRIEUX  PUBLIÉ LE 06/07/2018 À 15H22  MIS À JOUR LE 09/07/2018 À 11H31 Fototeca Storica Nazionale/GettyImages L’économiste Benoît Boussemart publie Le crépuscule du dieu capital ou l’impérialisme du XXIème siècle (Editions Estaimpuis) dans lequel il estime que le capitalisme court à sa perte. Deux cents ans après sa naissance, Karl Marx va-t-il finir par avoir raison ? Capital : Vous annoncez que le capitalisme, tel... [Lire la suite]
21 mai 2018

David North, David King et la vérité historique de la Révolution russe

« La mort de David King, indique David North, prive le monde d’un grand artiste et historien. Le sens de la perte est accru encore par le fait qu’elle survient à la veille du centenaire de la Révolution russe de 1917. Combien Dave aurait-il eu à montrer et à dire au cours de l’année à venir! Mais il ne peut y avoir aucun doute que le travail de David King — l’artiste, le socialiste révolutionnaire et le défenseur de la vérité historique — contribuera puissamment, dans l’année du centenaire et au-delà, à la compréhension de... [Lire la suite]
24 décembre 2017

Danielle Bleitrach, Russie, que disent ceux qui nous parlent

« Ce qui est une évidence : le regret de l’URSS, indique Danielle Bleitrach, de son niveau culturel, des relations meilleures entre les êtres humains et y compris le fait que Staline et Lénine sont considérés comme les plus grands hommes de tous les temps. Il n’existe pratiquement plus de contemporains, ce sont des faits historiques y compris en ce qui concerne les grandes saignées et les morts.Nous aboutissons à une idée entre autres, c’est que tous ceux qui nous parlent sont les héritiers de ce vaste mouvement qui a fait... [Lire la suite]
01 novembre 2016

MS21, France, désindustrialisation et chômage de masse

« On peut souligner, nous dit MS21, que ce déclin s’est traduit par la perte sèche, en France, de plus d’un million d’emplois dans le secteur industriel depuis dix ans ou une perte de 2,2 millions d'emplois durant ces 40 dernières années. La part de ce secteur dans le PIB est en chute constante : 22% en 1970, 18,4% en 1999, 13,6% en 2008 et 11% en 2011. Représentant 9,3% du PIB, la part dans la valeur ajoutée du secteur manufacturier en France est désormais parmi les plus faibles d'Europe. La part de marché de la France au sein... [Lire la suite]