01 juillet 2018

Jacques Sapir, Suzanne Cointe et l'orchestre rouge

« Suzanne Cointe, indique Jacques Sapir, n’avait donc pas le profil d’une militante communiste habituelle. Fille de général, comme on l’a dit, elle fut élevée dans des valeurs où le patriotisme jouait un fort grand rôle. Mais la musique tenait aussi une place importante dans la vie familiale. Il n’est donc pas étonnant qu’elle se soit destinée à l’enseignement de la musique après des études dans divers conservatoires. Elle partagea alors la vie de Jean-Paul Le Chanois, plus jeune qu’elle de cinq ans, de 1925 à 1931-32. Le Chanois... [Lire la suite]
02 juin 2018

Shulamit Aloni, Israël et le crime d'apartheid

« Le général Naveh, indique Shulamit Aloni, renommé pour son patriotisme exemplaire, a émis un nouvel ordre qui établit que les Israéliens n’ont pas le droit de transporter des Palestiniens dans leurs voitures à moins d’avoir reçu une permission explicite pour le faire. Evidemment rien de tout cela ne s’applique à ceux dont le travail bénéficie aux colons. Eux et leurs employeurs recevront naturellement le permis requis pour pouvoir continuer à servir les seigneurs de la terre, les colons. Est-ce que les Juifs des Etats-Unis qui... [Lire la suite]
23 février 2018

Denis Collin, patriotisme ou nationalisme

« Il faut donc distinguer, considère Denis Collin, le patriotisme du peuple et le nationalisme des dirigeants. Le patriotisme du peuple a un contenu social libérateur. La défense de la patrie – cet amour de la patrie dont Rousseau disait qu’il est le sentiment nécessaire à tout peuple qui veut un régime démocratique fort – signifie la défense des siens, de son travail, de sa vie, de ses acquis sociaux et même aussi de toutes ces particularités nationales à travers lesquelles se forge une identité. C’est dans cette arène réelle... [Lire la suite]
28 janvier 2017

Bruno Guigue, la gauche, pas la contrefaçon, la vraie !

« Cette gauche, la vraie, considère Bruno Guigue, contrairement à cette contrefaçon qui se donne en spectacle à la télévision, prend au sérieux le droit des nations à disposer d’elles-mêmes. Elle sait que, sans l’indépendance nationale, la souveraineté populaire n’est qu’un leurre. Son patriotisme ne l’éloigne pas de son internationalisme, car elle revendique pour chaque pays le droit de suivre sa voie dans le respect des autres. Elle ose s’attaquer aux structures de la domination capitaliste, elle en prend le risque, au lieu de... [Lire la suite]
05 avril 2016

Eduardo Galeano, la " communauté internationale " des grands banquiers et chefs de guerre !

« Je suis internationaliste, nous dit Andreano Galeano, au sens où la gauche mondiale entend ce merveilleux terme. Comme je le raconte dans cet ouvrage, je me sens compatriote et contemporain de tous ceux qui possèdent volonté de justice et de beauté. D’où qu’ils soient, quelle que soit l’époque à laquelle ils ont vécu, par delà les Atlas et au-delà du temps. Mais lorsque ce qu’on nomme "la globalisation" nous exhorte à gommer les frontières, alors là, je me méfie. Notre héritage colonial serait devenu notre destin ? Le... [Lire la suite]