14 mars 2018

Frank MINTZ, Brésil, un catalogue de livres sur l'anarchisme

« Le travail de Paolo Freire est salué et souligné l’ostracisme universitaire dont il fut victime. Citons : « En dépit de son retour au Brésil en 1981, en dépit de ses voyages dans tout le pays en donnant des conférences, en ouvrant des espaces de dialogue possible, il demeure encore un “ exilé ” de l’Université. » (p. 26). Un an après la mort du pédagogue, paraît Conversation libertaire avec Paulo Freire (1998), d’Edson Passetti, édité deux ans auparavant par les éditions milanaises Elèuthera. Le livre,... [Lire la suite]