16 décembre 2017

Frederick Choate et David North, Rabinowitch, la première année de pouvoir des bolcheviques

« À travers tout le livre, nous disent les auteurs, Rabinowitch montre que Lénine et Trotsky avaient une bien meilleure compréhension politique que leurs opposants, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur du Parti bolchevique. Quasiment comme un réflexe, cependant, il tente de montrer leurs défauts, qu'ils soient vrais ou supposés. La dureté qu'il perçoit dans le comportement de Trotsky (particulièrement vis-à-vis de Shchatsny) néglige la brutalité qui s’était emparée non seulement de la Russie mais aussi de l'Europe... [Lire la suite]
07 novembre 2017

Domenico Losurdo, mon opposition à la fuite hors de l'histoire

« Mais, indique Domenico Losurdo, au-delà de la politique du containment, ce qui a été déterminant dans l’effondrement de l’URSS, ce sont ses graves faiblesses internes. Il faut revenir sur la célèbre thèse de Lénine selon laquelle « il n’y a pas de révolution sans théorie révolutionnaire ». Le parti bolchevique, sans aucun doute, avait une théorie de la prise de pouvoir ; mais si par révolution nous entendons non seulement la destruction de l’ordre ancien, mais également la construction du nouveau, les... [Lire la suite]
07 août 2017

26 juillet 1917, Congrès du Parti bolchevique

"Sverdlov, indique l'article, qui, pratiquement, avait organisé le congrès, disait dans son rapport : « Trotsky, dès avant le Congrès, est entré dans la rédaction de notre organe, mais son incarcération l’a empêché d’y participer effectivement. ». C’est seulement au congrès de juillet que Trotsky entra formellement dans le parti bolchevique. Le bilan des années de dissentiments et de lutte fractionnelle fut clos. Trotsky vint à Lénine comme à un maître dont il avait compris la force et l’importance plus tard que bien d’autres, mais... [Lire la suite]
05 janvier 2017

1917-2017 et les perspectives marxistes

« Le destin, nous dit l'article, du Parti bolchevique, de l’Union soviétique et de la révolution socialiste au 20ᵉ siècle dépendait de l’issue du conflit entre deux perspectives irréconciliables : l’internationalisme révolutionnaire défendu par Lénine et Trotsky en 1917 et pendant les premières années de l’existence de l’Union soviétique, et le programme nationaliste réactionnaire de la bureaucratie stalinienne qui a usurpé le pouvoir de la classe ouvrière soviétique. La perspective anti-marxiste de Staline, le « socialisme dans... [Lire la suite]
16 décembre 2016

Patrick Le Tréhondat, la Révolution d'Octobre et les coopératives

« En 1922, à la veille du 4e congrès de l’IC, indique Patrick Le Tréhondat, une conférence de six jours « des coopérateurs communistes » de 20 pays différents est organisée début novembre 1922. V.N. Meshcheriakov, communiste russe, est rapporteur de la « section coopérative » de l’IC. Il constate en ouverture que « le mouvement coopératif est une des plus puissantes formes du mouvement ouvrier… ». Cependant, la coopération était restée sur le terrain économique et par conséquent... [Lire la suite]