10 octobre 2018

VENTES D’ARMES ET PETROLE: UNE SERVILITE COUPABLE DE LA FRANCE AVEC L'ARABIE SAOUDITE

Le Chiffon Rouge       Morlaix  << UN MOT D’ORDRE : POUVOIR D’ACHAT !... Ian Brossat - pensée du jour... >> 10 octobre 2018 310/10/octobre/201807:53 VENTES D’ARMES ET PETROLE: UNE SERVILITE COUPABLE DE LA FRANCE AVEC L'ARABIE SAOUDITE (Médiapart - 15 septembre 2018 - Thomas Cantaloube et Edwy Plenel)   Comme sous Hollande, la présidence Macron aligne sa politique moyen-orientale sur les intérêts de Riyad. Un choix immoral – les... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
07 août 2018

Francis Dubois, Lafarge et les complicités avec Daech en Syrie

« L’enquête, indique Francis Dubois, soulève les questions les plus explosives. Emmanuel Macron a déclaré en 2017 que “mon ennemi, c’est Daech.” Il est de plus en plus clair que dans les plus hautes sphères de l’Etat, des responsables se sont rendus coupables d’intelligence avec l’ennemi, afin de mener leur sale guerre en Syrie. La question se pose: est-ce que président à l’époque, François Hollande, son conseiller Emmanuel Macron, son ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian ou de son ministre des Affaires Etrangères Laurent... [Lire la suite]
31 juillet 2018

Keith Jones, le Pentagone combat déjà les forces iraniennes

« Washington a promis de réduire à près de zéro les exportations de pétrole de l’Iran. Elles fournissent la majeure partie du budget de l’État. À ce jour, il a refusé d’accorder des dispenses de sanctions à ses alliés déclarés européens et asiatiques et a, par contre, menacé ouvertement de les exclure du marché américain et du système financier s’ils ne se conforment pas à l’embargo imposé unilatéralement sur l’Iran par Washington. Le Pentagone est déjà engagé dans des combats avec les forces iraniennes. Les troupes américaines... [Lire la suite]
30 juin 2018

Bill Van Auken, Syrie, les Etats-Unis et leurs crimes de guerre

« L'accord, indique Bill Van Auken, conclu entre l'armée américaine et l'Etat islamique visait à promouvoir les intérêts stratégiques américains en Syrie, centrés sur la prise de contrôle des champs de pétrole et de gaz du pays, à l'est de l'Euphrate. Avec plus de 2 000 soldats américains des forces spéciales occupant toujours la région, l'objectif de Washington est de nier ces ressources au gouvernement de Damas afin d'empêcher la reconstruction du pays et de continuer une guerre de changement de régime qui dévaste la Syrie... [Lire la suite]
05 avril 2018

Nicolas Michel, Histoire, les relations Israël-Afrique

« À l’heure, indique Nicolas Michel, où Israël remet officiellement le pied sur le continent, plus de quarante pays africains entretiennent des liens diplomatiques avec l’État hébreu. « Ces toutes dernières années, il y a manifestement un retour d’Israël en Afrique, affirme Encel. Il est trop tôt pour parler de doctrine, mais, à titre d’exemple, le Nigeria vend beaucoup de pétrole à l’État hébreu, reçoit de plus en plus d’ingénieurs israéliens et… n’a pas voté la résolution des Nations unies contre le mur de séparation en... [Lire la suite]
15 janvier 2018

Thierry Coville, Iran, les origines de la révolte

« Après une période de récession, indique Thierry Coville, la croissance de l’Iran est repartie à la hausse : elle a atteint 6% en 2016, puis 4% en 2017, un ralentissement imputable à la baisse du prix du pétrole. L’inflation, quant à elle, a ralenti passant de 30% en 2012 à 10% aujourd’hui.La situation macroéconomique s’est donc améliorée depuis 2016. L’accord sur le nucléaire a permis à l’Iran d’exporter son pétrole, ce qui représente 50% des recettes budgétaires du pays. Il peut désormais commercer plus facilement avec... [Lire la suite]
08 janvier 2018

René Naba, les atouts de l'Arabie saoudite

« Illustration caricaturale de la réalité paralytique arabe, indique René Naba, le Royaume saoudien est généralement considéré comme l’un des fossoyeurs de la cause nationale arabe. Unique famille à avoir donné son nom à son pays, ce que même Christophe Colomb, le découvreur de l’Amérique, n’a songé à faire; Unique pays à porter le nom de sa famille conquérante, ce que même Jules César n’a osé faire, l’Arabie saoudite est aussi l’unique entreprise familiale au monde à siéger aux Nations Unies. Un privilège qu’aucune dynastie si... [Lire la suite]
21 novembre 2017

La bagnole, le pétrole, les guerres, la pollution

« Même l’OMS, nous dit Marcel Robert, ne peut que constater que l’insécurité routière « ne reçoit pas suffisamment d’attention à l’échelle nationale et internationale ». En outre, il ne s’agit ici que du nombre de morts lié aux accidents de la route, qui ne prend pas en compte la mortalité liée à la pollution automobile. Or, un rapport de l’Agence française de sécurité sanitaire environnementale (Afsse) de 2004 évalue pour la France le nombre de morts lié aux seuls rejets polluants des voitures à environ 5.000 par an,... [Lire la suite]
07 novembre 2017

Nous vivons au rythme effréné d’une crise généralisée

« En premier lieu, indique la communication , la crise globale que nous expérimentons aujourd’hui n’est pas juste une crise de nombres, de chiffres financiers et de mathématique, mais une partie de l’ensemble de la crise des valeurs et de conscience de ce monde d’autorité, c’est la crise du style de vie occidental, anthropophage, qui après avoir accru sa consommation de sang et de pétrole des « pays sous-développés », se nourrit maintenant de sa propre chair. Aujourd’hui le monde « développé » ne vit pas... [Lire la suite]
23 août 2017

Kumaran Ira, l'Iran et l'Europe désireux de relancer leurs relations commerciales

« Depuis l'accord nucléaire de 2015, indique Ira Kumaran, les milieux dirigeants européens cherchent désespérément à rétablir leur présence en Iran, qui compte les deuxièmes réserves mondiales de gaz et les quatrièmes réserves de pétrole, et un marché intérieur de près de 80 millions d’habitants. L'UE est susceptible d’affronter Washington, si ce dernier cherche à réimposer des sanctions à l'Iran dans un avenir proche. Après que l'accord nucléaire a été initialement ratifié, le Conseil européen des relations extérieures a publié... [Lire la suite]