18 août 2018

Mahsomeh Raouf, un moment crucial de l'histoire iranienne

« Il a fallu, indique Mahsomeh Raouf, un décret religieux (fatwa) du Guide suprême l'ayatollah Khomeiny pour que la tuerie commence. « Tuez tous ceux qui sont en guerre contre Dieu et ennemis de l'Islam », avait-il écrit. Mon frère Ahmad a été pendu comme les 30.000 prisonniers politiques exécutés sur ordre de Khomeiny dans ce massacre. Des années plus tard en 1991, les agents du renseignement ont dit à mon père qu’ils l’avaient exécuté dans la prison d’Oroumieh, dans le nord-ouest de l’Iran, mais ils n’ont pas dit où... [Lire la suite]
08 août 2018

Christophe RIGAUD, Congo, Elections, le retour de Bemba

« Mais ce retour, indique Christophe Rigaud, inquiète Kinshasa. Et le pouvoir semble ne plus savoir sur quel pied danser. Sur le plan sécuritaire, les autorités congolaises redoutent la forte mobilisation populaire que pourrait susciter le retour de Bemba à Kinshasa. Un « comité d’accueil » qui pourrait vite se transformer en soulèvement anti-Kabila. Lors de la présidentielle de 2006, on se souvient de l’extrême popularité de l’ancien vice-président congolais qui avait rassemblé plus de 70% des suffrages dans la... [Lire la suite]
28 juillet 2018

Le Royaume du Congo et l’explorateur portugais Diego Cão

« Un tournant s’est produit, indique Valentin Mufila, avec Nzingha Mbande, reine de Ndongo et Matamba, deux royaumes correspondant à l’Angola actuel. Fille du roi Kiluanji Ngola et de sa seconde épouse Kangela, elle est née en 1581 avec le cordon ombilical enroulé autour de son cou ; un homme sage alors avait prédit qu’elle deviendrait une reine, une nouveauté absolue pour l’époque. Dès le début, son père a vu en elle les caractéristiques du vrai patron et a encouragé son éducation dans divers domaines : il lui a appris à monter... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
10 juillet 2018

Charles Sannat, quand il y a un doute, il n'y a pas de doute, passe ton chemin

« En conclusion, indique Charles Sannat, si devenir riche est très difficile pour la grande majorité des sans-dents que nous sommes, quand on a quatre sous, il est quand même nettement plus facile de ne pas les perdre en étant simplement prudent et en gérant en « bon père de famille ». En tout, soyez prudent, et appliquez les 7 conseils de mon pépé. « Fils, quand il y a un doute, il n’y a pas de doute, passe ton chemin »…Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !... » Reprenons la... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
21 novembre 2017

Frank Abed, Jean-Yves Frétigné, une biographie passionnante de Gramsci

« Gramsci se rend donc en Russie, relate Frank Abed, Il y devient un bolchevik accompli, un mari et un père. A son retour en Italie, Gramsci ne partage pas le pessimisme de ses camarades, nonobstant les informations reçues de son pays quand il se trouvait à l’étranger. En effet : «  Gramsci a donc vécu hors d’Italie les 18 premiers mois du fascisme, de la marche sur Rome, aux élections législatives de 1924 ». Comme quoi, il demeure important voire fondamental d’être sur le terrain pour jauger et juger... [Lire la suite]
14 octobre 2017

Extrême droite, Front national au carrefour des familles de la mouvance

"Fondé en 1972 par les néofascistes d’Ordre nouveau et d’autres groupuscules, le FN rassemblait au début des années 1980 les différents courants de l’extrême droite, des plus traditionnels aux plus radicaux, sous l’autorité de son président Jean-Marie Le Pen. La scission de 1998 a affaibli le parti durant plusieurs années, jusqu’au congrès de Tours de 2010, où Marine Le Pen a succédé à son père avec la volonté affichée de s’affranchir des courants historiques du nationalisme français (dont Bruno Gollnisch est une survivance).... [Lire la suite]
20 août 2017

Albert Libertad, Les morts barrent aux vivants la route du progrès.

« Les morts, indique Albert Libertad, obstruent les villes, les rues, les places. On les rencontre en marbre, en pierre, en bronze ; telle inscription nous dit leur naissance et telle plaque nous indique leur demeure. Les places portent leurs titres ou celui de leurs exploits. Le nom de la rue n’indique pas sa position, sa forme, son altitude, sa place, il parle de Magenta ou de Solferino, un exploit des morts où on tua beaucoup ; il vous rappelle saint Eleuthère ou le chevalier de la Barre, des hommes dont la seule... [Lire la suite]
03 novembre 2016

Bachir Ben Barka et la " mort " de son père

« Aujourd’hui, nous dit Bachir Ben Barka, 51 ans après, il y a encore une instruction qui reste ouverte en France et le dossier de l’« affaire Ben Barka » est le plus vieux dossier instruit devant le Tribunal de grande instance à Paris ; on en est au dixième juge d’instruction qui planche sur le dossier. L’impossibilité d’établir à la vérité provient essentiellement de la raison d’Etat ; « raisons » devant être mis au pluriel car ce sont les raisons de l’Etat marocain, de l’Etat français, de l’Etat... [Lire la suite]
25 août 2016

Tueries, et quand le crime n'a aucun rapport avec le djihadisme ?

« Mais la liste des actes violents de juin et juillet, indique l'article, révèle un problème bien plus ample et profond. Aucune de ces tueries n'a été commise par un soldat de Daesh sur-entraîné. Non. Loin de là. Des jeunes gens à peine sortis de l'enfance et se sentant exclus. Un père de famille violent et vivant très mal son divorce. Un réfugié dont l’État refuse la régularisation. Leurs trajectoires et origines sont diverses : certains sont nés et ont grandi en Europe, d'autres au Moyen-Orient ou en Orient. Presque tous... [Lire la suite]
11 mars 2016

Jean Salem - Henri Alleg, ou le fils et son père

« Jean Salem, indique Robert Maggiori, est à présent philosophe, professeur à la Sorbonne et directeur du Centre d’histoire des systèmes de pensée moderne. Il est l’un des grands spécialistes du matérialisme antique, à la tête d’une belle œuvre, qui porte sur Démocrite, Epicure et Lucrèce, mais aussi les Lumières, l’art de la Renaissance, les libertins du XVIIe siècle, Maupassant, Spinoza, Marx et Lénine. C’est un homme charmant, d’une politesse exquise, surannée, toujours enclin à l’ironie, qui, parlerait-il de la bataille... [Lire la suite]