28 juillet 2017

Robert Charvin, Les juristes occidentaux à l’avant-garde de l'agression idéologique

"La diabolisation de la Russie post-soviétique, nous dit Robert Charvin, passe par l’accusation portée contre elle de violation des principes démocratiques : cette violation est dans la « nature » même de la société russe. Elle est « incorrigible ».  En réalité, ce dont on fait le procès et ce qui est en cause, c’est la réaffirmation par les autorités russes de la souveraineté de la Russie et la renaissance de sa puissance, réduisant la marge de manœuvre du monde occidental. Les campagnes antirusses (comme antichinoises)... [Lire la suite]