24 février 2018

Canaille le Rouge, C'est beau la France de Touthenmakron

Canaille le Rouge, le c@rnet, ses p@ges. C'est beau la France de Touthenmakron Publié le 24 Février 2018 3 moments de cette semaine pour éclairer le paysage    1) Réforme de la SNCF : le gouvernement envisage de recourir aux ordonnances Le secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement, a fait savoir, jeudi matin, que cette méthode était une « possibilité » pour réformer la SNCF. 2) Bure (France)  – Des gendarmes mobiles perquisitionnaient jeudi à la mi-journée la « Maison de... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
27 janvier 2018

Emmanuel Dockès, Macrom, des ordonnances pour réformer le code du travail

« L’idée poursuivie par Macron, indique Emmanuel Dockès, est de permettre de travailler plus, notamment via la défiscalisation des heures supplémentaires. C’est une incitation à concentrer le travail sur les uns, quitte à en priver les autres. Ce dispositif sera à la fois destructeur d’emploi, mais aussi producteur de surmenage pour ceux qui ont la chance d’en avoir un. Pourtant, à une époque qui voit monter la robotisation, la réduction et le partage du temps de travail sont la seule solution si l’on veut éviter l’élargissement... [Lire la suite]
24 novembre 2017

PCF, vers un Congrès extraordinaire

« La colère grandit, indique le texte, et des mobilisations nombreuses et importantes sont déjà engagées : contre les ordonnances cassant le code du travail ; contre des choix budgétaires au service des riches et de la finance ; contre les gâchis du capital et le scandale de l'évasion fiscale ; contre la casse du logement social et de la Sécurité sociale ; pour des politiques publiques résorbant les inégalités sociales et territoriales ; contre le démantèlement de grands atouts industriels comme Alstom ; contre l'austérité qui... [Lire la suite]
20 octobre 2017

Socialisme libertaire, C’est l’incontournable règle du capitalisme

« Pour la ministre du travail, indique l'article, comme pour ses compères, les ordonnances macron, c’est soulager les entreprises … pour qu’elles se développent et qu’elles créent plus de richesses (pour les riches). Ça fait plus de trente ans que ça dure, que les riches sont de plus en riches, et que le secteur social se dégrade tout en nous entendant dire que c’est indispensable pour lutter contre le chômage, qu’il faut, pour cela, « rénover » le code du travail car trop protecteur des travailleurs ; et nous... [Lire la suite]
16 octobre 2017

POI – Informations Ouvrières – Stopper les contre-réformes gouvernementales

"À l’inverse, indique Informations Ouvrières, travailleurs et militants veulent combattre et se saisissent de leurs organisations syndicales afin de pouvoir arracher, dans l’unité, leurs revendications vitales qui exigent de stopper les contre-réformes gouvernementales, à commencer par les sinistres ordonnances Macron. En constituant samedi 14 octobre le Comité national de résistance et de reconquête pour la défense des acquis de 1936 et 1945, les militants présents – acteurs... [Lire la suite]
01 octobre 2017

Aline Robert, les ordonnances qui font la joie de la Commission européenne et du patronat

« Le commissaire en charge de l’euro et du dialogue social, indique Aline Robert, se félicite de la loi travail en France, qui répond directement à l’analyse de Bruxelles sur les rigidités de l’économie française. Il faut dire que les ordonnances proposées répondent assez directement aux réclamations régulières de l’exécutif européen, qui évoque à l’envi les rigidités du marché du travail, ou le niveau trop élevé du salaire minimum et des charges sociales patronales en France. Notamment dans le cadre du semestre européen :... [Lire la suite]
27 septembre 2017

Socialisme libertaire, Contre les ordonnances Macron

« Toutes les avancées sociales, indique l'article de Socialisme libertaire, que les travailleurs ont conquis depuis plus d’un siècle sont ainsi petit à petit diminuées. Les ordonnances Macron en généralisant l’inversion de la hiérarchie des normes (l’accord d’entreprise prévaut dans la majorité des cas sur la branche et dans certains cas l’accord d’entreprise prévaut sur le contrat de travail), en réduisant les instances de représentation du personnel, en simplifiant les procédures de licenciement, fragilisent gravement la... [Lire la suite]
22 septembre 2017

Anthony Torres et Alexandre Lantier, Une radicalisation des masses en Europe

« L'opposition à Macron, nous disent les auteurs, fait partie d'une large radicalisation des travailleurs et des jeunes contre l'austérité et les dangers de dictature et de guerre qui pèsent sur toute l'Europe. 68 pour cent des Français s’opposent aux ordonnances et la population soutient à 55 pour cent des grèves contre cette politique, tandis que la côte de popularité de Macron a chuté à 30 pour cent. Ceci fait partie d'une radicalisation plus large des masses en Europe où, dans un sondage cette année, une majorité des jeunes... [Lire la suite]
05 septembre 2017

Emmanuel Dockès, travail, les ordonnances sont une marche de plus

« Si la dureté de ces réformes surprend, indique Emmanuel Dockès, leur orientation générale est en revanche sans originalité. Elle était attendue. Le droit du licenciement est réduit, mais il l’avait déjà été en 2013 (loi LSE) et 2016 (loi travail). La représentation du personnel est réduite, mais c’est dans la suite de la loi Rebsamen de 2015. La possibilité de briser des protections par convention collective est encore accrue – le recours aux contrats précaires pourra par exemple être généralisé, et l’essentiel du droit de la... [Lire la suite]
05 septembre 2017

Jacques Cotta, l’illégitimité du pouvoir en place

« Evidemment, constate Jacques Cotta, la capitulation ne peut faire que le jeu des ordonnances, de Macron, de son gouvernement. De son côté la perspective de journées d’action à répétition ne peut que démoraliser avant même d’avoir commencé. L’expérience des années passées est de ce point de vue éclairante…Il apparaît donc que la question que pose le gouvernement est politique. Il tire sa légitimité des institutions de la 5ème république qui permettent de concentrer tous les pouvoirs dans les mains d’un homme... [Lire la suite]