11 août 2018

Guillaume Berlat, à chaque époque politique son Alexandre

« Un problème général de droit constitutionnel, indique Guillaume Berlat, qui tient à la caporalisation croissante du parlement (Cf. les dispositions envisagées dans le projet de réforme constitutionnelle renvoyée aux calendes grecques) qui fait que la représentation nationale est l’une des plus faibles de l’Union européenne. Et, nous découvrons à la faveur de l’affaire Benalla que l’on prépare une révision constitutionnelle en plein été, dans des hémicycles presque vides, en adoptant des dispositions importantes dans la nuit en... [Lire la suite]
19 août 2017

Camille Loty Malebranche, le monde-humanité contre le monde-civilisation

« Tandis, indique Camille Loty Malebranche, que les herses immatérielles de l’idéologie marchande ultramatérialiste prennent forme comme un carcan substantialisé écrouant et pourrissant les pensées et comportements, le plus bel élan de la morale par ces temps d’Érèbe et d’opacité, aura toujours dans les consciences amies de la liberté et du bien, l’exhalaison explosive, volcanique de la révolte et du refus ! Le monde-humanité est contre le monde-civilisation tourné vers l’extrinsèque, les conquêtes ravageuses des plus brutaux sur... [Lire la suite]
15 mars 2016

Prix des médicaments, un système d'arbitrage plus démocratique...

« Les Anglais, conclut l'aticle, ont déjà décidé, non sans grincements de dents, de ne pas rembourser des traitements disponibles jugés trop coûteux par rapport à leur efficacité. C'est pour éviter d'en arriver là que les 110 demandent «un système d'arbitrage des prix plus démocratique et plus transparent, en y associant de façon structurelle des représentants des patients et des professionnels». En France, les négociations de prix au sein du CEPS se font dans la plus parfaite opacité. Pour Éric Baseilhac, «de nombreuses... [Lire la suite]