25 juillet 2017

Philippe Corcuff, des dispositifs d'auto-organisation pour un processus d'émancipation

"Or l’émancipation est, rappelle Philippe Corcuff, de Kant à Bakounine et Marx, auto-émancipation. Certes, des minorités actives davantage mobilisées y jouent un rôle particulier. Cependant, une des leçons du XXe siècle, sous une forme « hard » avec le stalinisme ou plus « soft » avec le parlementarisme social-démocrate, est le risque de transformation de ces minorités actives en nouvelles « tutelles », abîmant de fait l’auto-émancipation dans l’oligarchie. Ce risque, on le trouve encore aujourd’hui dans la focalisation sur le contenu... [Lire la suite]
21 février 2017

François Chesnais, capitalisme, contradictions et limites

« La rencontre, nous dit François Chesnais, par le capitalisme de limites qu’il ne peut pas franchir ne signifie en aucune manière la fin de la domination politique et sociale de la bourgeoisie, encore moins sa mort, mais elle ouvre la perspective que celle-ci entraîne l’humanité dans la barbarie. L’enjeu est que celles et ceux qui sont exploités par la bourgeoisie ou qui n’ont pas partie liée avec elle trouvent les moyens de se dégager de son parcours mortifère. Les implications sociales et politiques d’une « stagnation... [Lire la suite]
25 août 2015

Camille Loty Malebranche, un ordre immoral et inhumain

« Le pouvoir temporel des politiciens est, indique Camille Loty Malebranche, dans le contexte pas mal immonde des États à la solde d’oligarchies les séquestrant, un lieu de compromis jonché de mille corruptions inavouables et justifiées par l’idéologie à travers son art du mensonge, ses manières de morale rigoriste à l’intérieur d’un ordre immoral et inhumain. Il suffit de prendre les finances et la macroéconomie produites en arcanes pour la prépondérance de quelques familles sur la richesse mondiale pour s’en... [Lire la suite]