29 mars 2018

Daniel Bensaïd, 1968, depuis la nuit bleue des barricades

« Le mouvement étudiant prenait de l’ampleur en Italie et en Allemagne. À une poignée (JCR et anars encore), nous avons protesté sur l’esplanade déserte et glaciale des Invalides, contre la répression dont étaient victimes Modzelewski et Kuron en Pologne. Nous diffusions leur Lettre ouverte au Parti ouvrier polonais, traduite et ronéotée par nos soins. En février 1968, nous sommes partis nach Berlin manifester pour le Vietnam. Les manifestations internationales n’étaient pas encore monnaie courante. Avec son « université... [Lire la suite]