17 juillet 2017

Jean-Benoît Nadeau, 14 juillet et rôle du mouvement populaire

"Que les Français aient choisi, nous dit Jean-Benoît Nadeau, de commémorer un mouvement populaire demeure une curiosité, en soi. En Amérique du Nord, l’action de la rue est toujours interprétée comme signe d’instabilité. Les Français, eux, l’ont intégrée au théâtre politique. Dans une culture marquée par le centralisme et le jacobinisme, l’action de la rue est davantage qu’une simple soupape qui permet de relâcher la pression : elle agit comme tribune politique. Il est fascinant que le pouvoir de la rue en France soit presque... [Lire la suite]
12 juillet 2017

Léon Trotsky, quelle est la classe qui détient le pouvoir ?

« Ce ne sont, nous indique Léon Trotsky, naturellement pas les formes constitutionnelles ou bureaucratiques du régime étatique qui nous intéressent en ce moment. Mais il y a une question qui domine toutes les autres, c’est celle-ci : quelle est la classe qui détient le pouvoir ? Pour transformer la société féodale en société capitaliste, il a fallu que la bourgeoisie arrache par la violence le pouvoir des mains de la monarchie, de la noblesse, et du clergé. Le Tiers Etat a très bien compris que son plan de... [Lire la suite]
22 juin 2017

1789, comment se prépare la Révolution

Chaque ordre, précise le texte, vote à part pour élire ses représentants lors d'assemblées de paroisses.La noblesse vote au suffrage direct. La plupart des représentants élus de la noblesse est issue de la petite noblesse (200 députés) alors que la haute noblesse sera en minorité (70 députés dont le Duc d'Orléans) Le corps électoral du clergé s'est vu grossi de la totalité des curés issus du Tiers-Etat, ce sont eux qui rendront les assemblées du clergé si houleuses de par leur opposition avec les prélats du haut clergé. Ces assemblées... [Lire la suite]
02 octobre 2015

Marx, le marxisme, l'émancipation, luttes et révolutions...

« C’est l’année 1848 qui, à deux titres, marqua une rupture fondamentale dans cette situation : parce que cette année fut celle de la parution du Manifeste du Parti communiste de Marx et Engels, et parce qu’elle vit, pour la première fois, le prolétariat apparaître sur le devant de la scène révolutionnaire en tant que classe indépendante. Le Manifeste communiste exprime l’idée, pour la première fois, que l’émancipation du prolétariat ne viendra pas d’autres classes sociales, mais du prolétariat lui-même. Le prolétariat... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
30 juillet 2015

Cajo Brendel, en Russie, une révolution bourgeoise faite par une autre classe...

« La Russie, nous dit Cajo Brendel, était dans les années 1920 un pays où le servage, c’est vrai, n’existait plus et qui possédait certaines industries, mais ce pays n’en conservait pas moins dans l’ensemble les stigmates de la féodalité. Le tsar, l’église et la noblesse étaient au pouvoir, l’agriculture était la branche principale de la production, et la plus grande partie de la population appartenait à la paysannerie. Si tant est qu’il y eût une bourgeoisie, elle n’était en rien comparable à celle qu’il y avait en France au... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,