20 février 2018

Un historien israélien compare les pratiques d’Israël aux débuts du nazisme

International L’historien Zeev Sternhell, spécialiste du fascisme, revient dans une tribune sur le racisme qui se développe en Israël et prévient qu’il est comparable au nazisme d’avant-guerre.   Publié  le 19 février 2018 Par La rédaction  En janvier dernier, dans le journal israélien Haaretz, l’historien israélien spécialiste du fascisme, Zeev Sternhell, publiait une tribune sur son pays où, écrivait-il, « le fascisme croissant et le racisme s’apparentent au début du nazisme. » Une... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
14 février 2018

Anthony Torres, Macron, l'aristocratie financière contre les acquis sociaux

« En cassant le statut des cheminots, indique Anthony Torres, Macron prépare aussi la réforme des retraites prévue en 2019. En effet, pendant la campagne présidentielle, le chef de l’État s’était engagé à remplacer la trentaine de régimes de retraite existants par un système universel par répartition. Ainsi, le régime spécial des cheminots, déjà été attaqué sous Sarkozy, serait détruit et les retraites de la population entière nivelées par le bas. La casse du statut des cheminots fait partie d’une attaque plus large par... [Lire la suite]
03 février 2018

Autriche, le parti d'extrême droite FPÖ au gouvernement

« Les propos de M. Kurz, indique l'article, qui a formé en décembre un gouvernement en coalition avec le parti d’extrême droite FPÖ, s’inscrivent également dans un contexte de multiplication des incidents en lien avec l’antisémitisme et le nazisme en Autriche. Le parquet a ainsi mis en examen cette semaine quatre membres d’une corporation pangermaniste, Germania, après la révélation de l’existence d’un corpus de chants nazis au sein de leur cellule locale. Un de ces chants comporte notamment la strophe « mettez les gaz, vieux... [Lire la suite]
12 décembre 2017

Anicet Le Pors, communisme, une perspective pour le 21ème siècle

« Certes, indique Anicet Le Pors, ne perdons pas de vue le rôle positif joué par les communistes dans les combats majeurs du siècle dernier contre le nazisme et le colonialisme, dans l’animation des luttes revendicatives pour le progrès social, l’aide aux plus faibles, la gestion municipale. Mais la conception léniniste de conquête du pouvoir était fondée sur une succession de sophismes que la vie a dénoncés : les intérêts du peuple portés par la classe ouvrière conduite par son avant-garde révolutionnaire, le parti communiste... [Lire la suite]
08 novembre 2017

Jacques Pauwels, Révolution d'Octobre, pourquoi nous sommes redevables

«À l’occasion du centenaire de la révolution d’Octobre, l’historien Jacques Pauwels revient sur cet événement qui a marqué le monde. Comment les soldats, les ouvriers et les paysans de l’empire russe ont renversé l’ordre établi ? Quel rôle Lénine et les bolcheviks ont-ils joué ? Pourquoi le reportage d’un journaliste américain, présent au cœur de la tempête, a eu un effet retentissant à travers le monde, jusqu’au cœur des Etats-Unis ? Comment la contestation y a-t-elle été étouffée par les champions autoproclamés de la... [Lire la suite]
06 novembre 2017

Jean-Pierre Lefevbre, Harari, Homo deus

« Ainsi fait-il sien, nous dit Jean-Pierre Lefevbre,   le conformisme de l’analyse superficielle qui fait dériver des Lumières radicales les avatars autoritaires de la pensée libératrice, rationnelle, égalitaire du XXe siècle, le marxisme. Il néglige sa division en trois branches : le réformisme kantien et liquidateur de Lassale à Bernstein et Blum, visant à gérer loyalement le capitalisme. Secondement, l’étatisme dogmatisé et grand russe de Staline, réintroduisant par la fenêtre les bases d’une religiosité... [Lire la suite]
03 novembre 2017

Umberto Eco, Ur-fascisme et irrationalisme

« Le traditionalisme, nous dit Umberto Eco, implique le refus du monde moderne. Les fascistes comme les nazis adoraient la technologie, tandis qu'en général les penseurs traditionalistes la refusent, la tenant pour la négation des valeurs spirituelles traditionnelles. Toutefois, bien que le nazisme ait été fier de ses succès industriels, ses louanges de la modernité n'étaient que l'aspect superficiel d'une idéologie fondée sur le Sang et la Terre (Blut und Boden). Le refus du monde moderne était camouflé sous la condamnation du... [Lire la suite]
17 octobre 2017

Pascal Brula, exploitation capitaliste et fascisme

« Cette liaison, indique Pascal Brula, entre la grande bourgeoisie capitaliste et le fascisme n’est pas nouvelle. Elle s’était déjà exprimée fortement avec le nazisme entre les deux guerres mondiales en Europe, symbolisée par ce fameux cri libérateur du patronat français « plutôt Hitler que le Front populaire » ; n’oublions pas non plus que la famille Bush a fait sa fortune en Europe grâce au régime nazi et qu’à la Libération, l’impérialisme américain a sauvé la peau à de nombreux criminels de guerre nazis. Ce qui... [Lire la suite]
16 octobre 2017

Vincent Engel, le fascisme n'est pas mort avec la victoire des Alliés en 1945

« Je suis pour ma part convaincu, indique Vincent Engel, que l’approche « essentialiste » est la bonne et que le fascisme n’est pas mort avec la victoire des Alliés en 1945. Je suis même convaincu que, sans le nazisme – qui a montré ce qu’était le fascisme quand on en poursuivait la logique jusqu’au bout –, la majorité des pays européens seraient sans doute, aujourd’hui, sous régime fasciste, celui-ci offrant à la population ce à quoi elle peut aspirer profondément, surtout lorsque la propagande a joué avec les... [Lire la suite]
18 juin 2017

Enzo Traverso, Mélancolie de gauche, une "tradition cachée"...

"Historiquement, indique Enzo Traverso, l’antisémitisme était un des piliers des nationalismes européens, notamment en France et en Allemagne. Il agissait comme un code culturel autour duquel on pouvait construire une idée d’“identité nationale” : le juif était l’“anti-France”, un corps étranger qui rongeait et affaiblissait la nation de l’intérieur. L’épilogue génocidaire du nazisme tend à singulariser la haine des juifs et à brouiller les analogies profondes qui existent entre l’antisémitisme européen d’avant la seconde guerre... [Lire la suite]