26 mars 2017

Qatar, nous ne pratiquons pas l'assimilation ou l'intégration...

« Pour tous, précise Oriane Huchon, c’est-à-dire pour les travailleurs qualifiés et non qualifiés, le statut de travailleur immigré dans le Golfe est précaire. Il est difficile pour les migrants, s’ils le souhaitent, de rester dans le Golfe après la fin de leur contrat. Quelques mesures de naturalisation existent, mais elles sont extrêmement contraignantes. Ainsi dans un article paru en juin 2016 dans Manière de voir, Le Monde Diplomatique, Nazim Kurundeyr cite les propos d’un haut responsable qatari : « Le... [Lire la suite]