05 avril 2016

Eduardo Galeano, la " communauté internationale " des grands banquiers et chefs de guerre !

« Je suis internationaliste, nous dit Andreano Galeano, au sens où la gauche mondiale entend ce merveilleux terme. Comme je le raconte dans cet ouvrage, je me sens compatriote et contemporain de tous ceux qui possèdent volonté de justice et de beauté. D’où qu’ils soient, quelle que soit l’époque à laquelle ils ont vécu, par delà les Atlas et au-delà du temps. Mais lorsque ce qu’on nomme "la globalisation" nous exhorte à gommer les frontières, alors là, je me méfie. Notre héritage colonial serait devenu notre destin ? Le... [Lire la suite]