06 juin 2018

Sylvain Boulouque, juifs polonais, comment vivre dans un pays hostile

« Outre le deuil, indique Sylvain Boulouque, qui plus est dans un pays en ruines – la Pologne ayant à déplorer la mort de 6 millions de citoyens dont plus de 3 millions de Juifs polonais –, les communautés juives polonaises sont immédiatement rejetées à leur retour. En plus des 60 000 Juifs qui se sont cachés ou ont survécu pendant la guerre, 350 000 Juifs rentrent d’URSS où ils avaient été évacués lors de l’invasion du pays par l’Allemagne nazie. Leur situation de détresse est accrue par l’impossibilité de s’appuyer sur les... [Lire la suite]
03 mars 2018

Halil Celik, Syrie, les contradictions entre états contre la paix

« La Russie, la Turquie et l'Iran sont actuellement dans une alliance tacite qui a marginalisé les États-Unis dans la plupart des négociations diplomatiques sur l'avenir de la Syrie, mais ils ont des intérêts distincts et pas nécessairement compatibles dans la région. Ayant donné son approbation à la poussée de la Turquie dans le nord de la Syrie, à condition que l'opération reste dans certaines limites et ne confronte pas les forces d'Assad, Moscou jouait sur les divisions entre les deux alliés de l'OTAN, Ankara et Washington... [Lire la suite]
08 février 2018

Wikipedia, Corse, histoire de la montée du nationalisme

  «1962, indique l'article, est une date cruciale pour l'histoire de l'île et pour les nationalistes corses. La France négocie la paix (accords d'Évian) avec le FLN algérien, mettant fin à la guerre d'Algérie après huit ans de guérilla sanglante. Plus d'un million de Français implantés en Algérie coloniale depuis des générations sont contraints à l'exil dont 17 000 d'entre eux viennent s'installer en Corse. Parmi ces derniers se trouvaient des vignerons ayant perdu leurs terres et qui... [Lire la suite]
11 décembre 2017

Corse, Jérémie Lamothe, les raisons du choix majoritaire de l'abstention

« Le choix, indique Jérémie Lamothe, était d’ailleurs plus restreint que d’habitude avec sept listes présentes au premier tour dimanche contre 12 en 2015 et 11 en 2010. Il n’y avait ainsi qu’une liste de gauche sous l’étiquette du Parti communiste et de La France insoumise. Pour André Fazi, « l’absence de la gauche à ce scrutin est révélatrice et a participé à cette abstention ». Selon lui, « les électeurs de l’opposition ont reçu un coup de bambou après les élections... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
03 novembre 2017

Andre Damon, la crise aux Etats-Unis

« L’élection de Trump, indique Andre Damon, fait partie d’un phénomène international, dans lequel les mouvements nationalistes et fascistes extrêmes ont progressé dans des conditions de tensions sociales croissantes et l’absence de toute opposition de gauche organisée à la politique de l’élite financière et des entreprises. La crise aux États-Unis est encore alimentée par la rupture avec les normes constitutionnelles et démocratiques au sein de la Maison-Blanche. Au cours des dernières semaines, Washington a été impliqué dans un... [Lire la suite]
10 octobre 2017

L'unité et la désintégration de la Yougoslavie

«L’occupation allemande de la Serbie, nous dit Clément Chapon, en 1941 suscite rapidement une vigoureuse résistance composée de deux  forces principales. D’une part, des nationalistes fidèles à la monarchie, les Tchetniks de Draža Mihailović, un officier serbe orthodoxe, et d’autre part des communistes, dirigés par Josip Broz Tito, un Croate. Ce dernier, reconnu par les alliés occidentaux, finit par l’emporter sur son rival et parvient à libérer la Yougoslavie de l’occupation  allemande et des Oustachis, avec... [Lire la suite]
16 février 2017

Peter Schwarz, les contradictions entre puissances impérialistes

« Cette semaine, nous dit Peter Schwarz, le président sortant, Joachim Gauck, a prononcé un discours à l’occasion du vingt-cinquième anniversaire du Traité de Maastricht, où il a déclaré que « le temps est venu pour les pays européens et en particulier pour l’Allemagne qui, pendant de longues années laissaient les États-Unis assumer seuls le rôle de dirigeant, de devenir plus confiants et plus autonomes ». Il a cyniquement insisté sur le fait qu’il était nécessaire de ne pas « abandonner les valeurs sur lesquelles le projet... [Lire la suite]
04 février 2017

Anne-Lise Teneul, Pologne-France, pourquoi cette volonté de réécrire l'histoire ?

« Effacer, indique Anne-Lise Teneul, de l’espace public toute trace de la Pologne populaire témoigne d’une volonté de réécrire l’Histoire. Le processus de « débaptisation » des rues n’est pas le seul moyen utilisé par le parti Droit et Justice. Depuis son retour au pouvoir, il tente de s’approprier le projet de musée de l’Histoire de la Pologne, à Gdansk. Un projet ambitieux porté par un comité scientifique composé d’historiens et d’universitaires qui, aujourd’hui, s’inquiètent et s’indignent des manœuvres opérées par... [Lire la suite]
11 novembre 2016

Alfred Rosmer en 1915, la guerre est le résultat du choc d'impérialismes rivaux

«Nous n’avons nulle envie d’atténuer les responsabilités de l’Allemagne, précise Alfred Rosmer. Elle a ses pangermanistes d’autant plus dangereux qu’ils vivaient sur la victoire, qu’ils savaient disposer d’une force militaire plus puissante. Mais nos nationalistes et les jingoes anglais se chargeaient bien de leur donner la réplique, et ayant vu ce que nous avons vu, fait ce que nous avons fait, il n’y a pour nous qu’une attitude possible: dire que la guerre est le résultat du choc d’impérialismes rivaux et refuser résolument de nous... [Lire la suite]
24 septembre 2016

Catherine Samary, UE, dénoncer et contester, exiger la démocratie

« A l’image, nous dit Catherine Samary, des actions et campagnes de blocages de Traités comme le Tafta, il faut rendre public et bloquer les projets de nouveaux traités internes de l’UE (comme ceux des « cinq présidents »), en déconstruisant leurs finalités et procédures antisociales et antidémocratiques. Loin de laisser aux forces xénophobes et nationalistes le loisir d’exprimer ce type de dénonciation, il faut leur opposer une contestation solidaire, européenne, égalitaire, donc anti-raciste et tournée vers l’exigence... [Lire la suite]