27 février 2018

Comment Marx et Engels ont tenté de définir le communisme.

« Aujourd’hui, indique l'introduction, il ne s’agit pas seulement de restituer son sens au communisme. Il faut également se rendre compte que dans la période actuelle de décadence du capitalisme, ce but n’est plus un “idéal lointain”. Pour la première fois dans l’histoire, c’est une possibilité et une nécessité historiques. Nous sommes les héritiers des ouvriers de La Commune de Paris, de Russie, d’Allemagne, de Hongrie et d’ailleurs qui se sont concrètement attaqués à la tâche révolutionnaire de destruction du capitalisme et de... [Lire la suite]
15 janvier 2018

Robert Paris, le changement radical, une nécessité irrémédiable

« La politique des gouvernants, indique Robert Paris, est de plus en plus clairement au service exclusif d’une seule classe sociale, celle des possesseurs de capitaux, au détriment de toutes les autres. La casse du climat social accompagne celle des services publics, des dotations publiques, des aides publiques et elle est accompagnée également par la casse des libertés publiques, la société devenant de plus policière et militaire. Le changement radical devient, du coup, une nécessité de plus en plus irrémédiable et il ne viendra... [Lire la suite]
05 mars 2017

Habib ABBA-SIDICK, l'idée communiste leur survivra...

« Nombreux, nous disait Habib en novembre dernier, sont les laudateurs du néo-libéralisme à affirmer que le communisme est défunt et ne peut être un rival. Le PCF était une organisation au service d’une idée, il en était le vecteur opérationnel. Désormais, ses babillages libéraux l'ont disqualifié et en cela il n’est plus en aptitude de prétendre personnifier l’idée du communisme. Alors et malgré ces conditions, l’idée communiste survivra à l’odieuse pantomime de son incarnation du moment, il le faudra, cela relève de... [Lire la suite]
08 juillet 2016

Christian Maurel, du " Brexit " à des Etats Généraux !

« Qui prendra l’initiative de convoquer de tels États Généraux, questionne Christian Maurel, alors qu’ils n’ont jamais été réunis depuis 1789 et que tout indique leur urgente nécessité ? Pense-t-on encore en haut lieu que les peuples n’ont pas encore atteint leur majorité politique et que leur silence est préférable à leur expression jugée incohérente et dangereuse ? Ou faut-il que cela soit les peuples eux-mêmes qui, dans leur grande sagesse et avec détermination, reprennent leur destin en main, se projettent dans... [Lire la suite]
21 août 2015

La rupture radicale avec le capitalisme, une nécessité existentielle

« Au contraire du mouvement ouvrier, indique Norbert Trenkle, un nouveau mouvement d’émancipation sociale n’aurait dans la situation historique actuelle aucune logique historique objective à laquelle s’adosser. Bien plus, il devrait – je l’ai déjà dit – se former contre la dynamique objective du processus capitaliste de la crise. Le danger auquel il s’exposerait n’est pas que sa critique, ses luttes et ses tentatives pratiques d’émancipation puissent être transformées en moments de la modernisation capitaliste. Au... [Lire la suite]