08 janvier 2018

Philippe Alcoy, Iran, exprimer notre solidarité au mouvement populaire

« Alors que depuis des années on évoque les conflits dans la région sans que les travailleurs et les masses interviennent défendant leurs propres intérêts, la contestation actuelle en Iran est une opportunité pour les exploités et les opprimés, comme la participation des femmes dans le mouvement le démontre. On assiste peut-être au début de l’irruption directe des masses des travailleurs et des classes populaires qui pourraient commencer à dicter l’agenda géopolitique dans la région ; le mouvement iranien montre la voie pour... [Lire la suite]
17 juillet 2017

Jean-Benoît Nadeau, 14 juillet et rôle du mouvement populaire

"Que les Français aient choisi, nous dit Jean-Benoît Nadeau, de commémorer un mouvement populaire demeure une curiosité, en soi. En Amérique du Nord, l’action de la rue est toujours interprétée comme signe d’instabilité. Les Français, eux, l’ont intégrée au théâtre politique. Dans une culture marquée par le centralisme et le jacobinisme, l’action de la rue est davantage qu’une simple soupape qui permet de relâcher la pression : elle agit comme tribune politique. Il est fascinant que le pouvoir de la rue en France soit presque... [Lire la suite]
13 mai 2017

Canaille le Rouge, la réflexion collective pour construire une alternative

"Pour ce qui concerne La Canaille, nous dit-il, il va persister à rechercher la réflexion collective pour aider à la construction d'une alternative en proposant de renouer de façon rénovée avec ce qui a fait la grande force du PCF d'alors : la primauté au mouvement populaire, la contestation du capital sur les lieux où celui-ci s’accapare les richesses, les entreprises, bureaux, services en proposant la construction par les intéressés eux-mêmes d'un réel socialisme démocratique autogestionnaire.." Reprenons... [Lire la suite]
07 février 2017

Jean-Claude Michéa, les fossoyeurs du mouvement populaire

« Tout d'abord, nous dit l'article, Michéa revient sur les zélateurs de la révolution libérale opérée depuis la chute du mur de Berlin. Il ne s'attarde pas sur les fossiles conservateurs tendance figaro-magazine, dont l'audience se limite à l'électorat traditionnel de la droite. Il préfère insister sur les fossoyeurs du mouvement populaire, ces tartuffes qui ont perverti la gauche ouvrière pour se retourner vers la capitalisme le plus dur, en prenant appui sur la construction européenne, voulue par les banques et non par les... [Lire la suite]