10 juillet 2018

Arturo Rodríguez, la critique des idées de Mouffe et de Laclau.

« Marx a prouvé, indique Arturo Rodriguez, que le développement des forces productives est le moteur de l’histoire. Il détermine – à travers de grandes crises et des révolutions – la succession de systèmes sociaux toujours plus complexes. Ce processus n’est pas linéaire : il est marqué par des conflits et des ruptures brutales, car les changements profonds sont le fruit d’une lutte constante entre les facteurs nouveaux (qui se renforcent) et les anciens (qui dépérissent). Laclau et Mouffe rejettent tout cela. Ils... [Lire la suite]