08 juillet 2018

L'Humanité, l'Etat et les banques d'affaires

« Chirac président, indique L'Humanité, Jospin premier ministre et Strauss-Kahn aux finances, les privatisations s’accumulent, sous les conseils de la banque Lazard et des Rothschild. « À l’époque, note Martine Orange, les banques d’affaires sont presque installées à demeure au ministère des Finances. » On n’est donc plus étonné quand en septembre 2012, Pierre Moscovici, ministre socialiste de l’Économie, choisit la banque Lazard comme conseil pour la création de la Banque publique d’investissement. Un tel choix n’a pas manqué de... [Lire la suite]
05 juin 2018

Wikipedia, Alexis Kohler et Macron

« Lorsque Emmanuel Macron, indique la présentation de Wikipedia, démissionne en août 2016 pour fonder En marche !, il est engagé en tant que directeur financier de la compagnie Mediterranean Shipping Company(MSC), numéro 2 mondial du fret maritime. Il avait déjà demandé à rejoindre MSC après le départ de Pierre Moscovici du ministère de l'Économie en avril 2014, mais s'était vu opposer un avis défavorable de la commission de déontologie de la fonction publique. En août 2016, celle-ci rend cette fois un avis... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
17 octobre 2017

Alain Lucien Larue, Pour vraiment réfléchir au « politique » de l'affaire AIRBUS

« Dans un article, indique Alain Lucien Larue, intitulé « Et maintenant, voilà les privatisations« , Laurent Mauduit épinglait la « mini-privatisation » à « haute valeur symbolique » décidée par le gouvernement Ayrault. C’est le groupe Safran qui est concerné. Issu de la SNECMA, c’est un bijou de haute technologie leader mondial des moteurs aéronautiques. Le gouvernement a décidé de vendre 3,12% du capital de Safran. Pourquoi ? Parce que l’Etat était pressé d’empocher près de 450 millions... [Lire la suite]
01 juillet 2017

Emmanuel Macron , ses origines et soutiens politiques

« D‘autres influences ou protections importantes de Macron ont été le lobbyiste Alain Minc ; Serge Weinberg, l‘actuel PDG de Sanofi, lié par sa femme à la Banque Lazare où elle s‘occupe des fusions acquisitions ; ou encore Francois Henrot, un banquier d‘affaire au parcours similaire à Macron et bras droit de David de Rothschild à la banque d’affaires Rothschild. Henrot est aussi membre de la French american foundation fondée par Gerald Ford et Valéry Giscard d‘Estaing.De cette fondation sont sortis des politiciens connus,... [Lire la suite]