22 septembre 2018

Alexis Lacroix, Eric Zemmour et l'histoire de la République

« Amplification? Outrances?, questionne Alexis Lacroix. Non : réminiscence d'un certain type de pensée, plebéienne et réaliste, populaire et adversaire des grands signifiants d'universalité, qui fit florès dans les périodes de crise. Réminiscence d'un temps - la fin du dix-neuvième siècle, saturée de tensions idéologiques - , où un Maurice Barrès déployait le même réquisitoire éploré contre Zola et ceux qu'il nommait avec commisération les intellectuels. Déjà, sous la plume convulsée de l'auteur des Déracinés, il y avait ce... [Lire la suite]
25 novembre 2017

Léonard Vincent, Libye, migrants et marchés aux esclaves

« Toujours est-il, indique Léonard Vincent, qu’aujourd’hui que l’émotion est mondiale, tout le monde cherche à désigner des coupables. Mais que peut-on en dire ? D'abord, que cette barbarie est avant tout le fruit pourri d’un écosystème qui commence dans les villes d'Afrique, qui va jusqu'aux bureaux de vote des pays européens, en passant par les dynamiques internes des pays de transit, comme la Libye. D’un côté, on connaît les causes de départ : la misère, l'oppression, les conflits, le dérèglement climatique, et... [Lire la suite]
24 juin 2016

Roland Weyl, Europe, respect de la pluralité des peuples

« En effet, conclut Roland Weyl, il ne peut pas suffire de « refonder l’UE » pour lui donner un contenu démocratique, car, même réduite à un Parlement, elle garderait un pouvoir supranational. De même l’idée que l’Europe soit un acteur international lierait les peuples d’Europe à des actions que tous pourraient ne pas approuver, et qui seraient une atteinte à leur qualité de membres à part entière d’une communauté internationale mondiale. En résumé : oui à la souveraineté populaire, oui à son exercice dans le respect de la... [Lire la suite]