19 juin 2017

Anthony Torres, le livre de Vincent Nouzille

"Le nombre d'opérations « homo », indique Anthony Torres, a commencé à remonter sous Mitterrand, un ancien fonctionnaire sous Vichy et membre du gouvernement Mollet qui était devenu le premier président élu du Parti socialiste (PS). Il a sollicité plus que ces prédécesseurs de droite le Service Action et les forces spéciales pour liquider des cibles en Afrique et au Moyen Orient. Il a aussi modernisé le Service Action en créant la cellule Alpha, plus discrète dans les opérations « Homo », après le scandale du Raimbow Warrior. Cette... [Lire la suite]
13 mai 2017

ANC, Macron dans la foulée du PS

"Au fond, indique l'ANC, le PS avec Macron veut renouer avec son histoire celle qui lui a fait tant de fois gérer le pays avec la droite pour le plus grand bien du grand patronat et pour le malheur des peuples qui ont eu à endurer les guerres qu’il a engendré de Clémenceau (modèle de Valls) au Guy Mollet de la guerre d’Algérie en passant par le Blum celui qui approuva les accords de Munich et refusa d’aider la république espagnole attaquée par les fascistes de Franco. Dans cette histoire, 1936 et 1981-1982 apparaissent comme des... [Lire la suite]
01 octobre 2016

Jean Guisnel, comment Israël a acquis la bombe nucléaire

« Ce qu'Abel Thomas ne précise pas, écrit Jean Guisnel , c'est que cette « promesse » française, ce ne sont pas des armements classiques mais bien la bombe atomique. Le secret est alors total et ne sera évoqué précisément qu'en 1983 par le journaliste Pierre Péan dans son ouvrage Les Deux Bombes. Dès avant l'échec de l'opération Mousquetaire visant à reprendre le contrôle du canal de Suez et associant Français, Britanniques et Israéliens, Paris et Tel-Aviv ont formellement conclu un accord de coopération nucléaire,... [Lire la suite]
11 avril 2016

Pierre-François Grond, le Parti socialiste et ses spécificités françaises

« En revanche, indique Pierre-François Grond, le Front populaire, en 1936, véritable mythe du mouvement ouvrier français, voit Blum et les socialistes exercer le pouvoir soutenus par les communistes qui ne participent pas au gouvernement. Mythe, car 36, c’est davantage la dynamique antifasciste et les grèves de juin qui obtiennent des résultats : les congés payés, la semaine de 40 heures, le reflux pour quelques temps des forces d’extrême droite…D’ailleurs les socialistes d’après guerre ne s’y trompent pas, qui autour d’une... [Lire la suite]
04 février 2016

Shlomo Sand, les valeurs humanistes des socialistes

« François Hollande et Manuel Valls ne dérogent donc pas à la tradition socialiste, rappelle Shlomo Sand. Ils ne sont pas des enfants illégitimes de la gauche politique, et l’on peut parfaitement voir en eux d’authentiques héritiers de Jules Guesde, Marcel Sembat, Paul Faure et Guy Mollet. Il semble bien qu’on ne puisse guère attendre d’eux la mise en œuvre d’une nouvelle politique qui réfrénera la montée de l’islamophobie et préservera la France comme pays des droits de l’homme et du citoyen... » Suivons Shlomo Sand dans... [Lire la suite]
29 novembre 2015

François Bonnet, le signal de naufrage de la "République"

« Cette construction, conclut François Bonnet, dans l’urgence d’un régime d’exception ne réglera pas la question sécuritaire. Pas plus que ne l’ont réglée les dix lois visant à lutter contre le terrorisme adoptées depuis 2001. Nos libertés menacées par l’arbitraire de l’État, notre démocratie mise sous cloche, l’effacement des repères politiques dans un pays gangréné par l’extrême droite… Ces décisions sont porteuses d’autres crises. En 1955, l'état d'urgence fut rapidement jugé insuffisant. Il fallait encore et encore élargir... [Lire la suite]