10 juin 2017

Capitalisme et fabrication d'individus dangereux

"Aujourd’hui, indique le texte, les origines des attentats sont aussi – pas seulement mais aussi – à chercher du côté de la politique étrangère de l’Europe et de la France menées ces quarante dernières années au Proche-Orient ou au Sahel. Il n’est pas raisonnable d’envisager les évènements internes comme si nous étions situés hors du monde ou comme si nos actions n’avaient que des effets centrifuges. De même, il n’est pas sérieux de dénier les conditions sociales d’existence des auteurs d’attentats (marquées notamment par la... [Lire la suite]
04 novembre 2015

Prendre le contrepied d'une évolution délétère

« Si on n’y prend garde, nous dit le texte de Lutte Ouvrière, la barbarie du monde, la xénophobie, les guerres nous rattraperont. Le nationalisme, la méfiance généralisée nous ont déjà rattrapés. Il faut que les travailleurs conscients prennent le contrepied de cette évolution délétère. Ce n’est pas en se barricadant derrière des frontières qu’on se protégera du fléau du chômage, de la concurrence et de la misère du monde. Ces méfaits ne viennent pas de l’extérieur, mais de l’intérieur de notre société. Ils sont propres au... [Lire la suite]
13 octobre 2015

La théologie de la libération, relation entre réalité et réflexion théologique

« Est libératrice, indique Frei Betto, toute théologie qui tienne en compte la situation de misère et de pauvreté dans le monde, des racismes et des fondamentalismes, des relations de genre et des avancées de la science, comme la génétique ou les nanotechnologies. Cette relation qui se tisse entre la réflexion théologique et la réalité dans laquelle nous vivons, est la grande contribution de la théologie de la libération. Je suggère de consulter les œuvres écrites par des théologiens de la libération pendant les dernières... [Lire la suite]
08 octobre 2015

Migrants, c'est le capitalisme, ses guerres, son exploitation, sa misère...

« Dans les pays riches où nous vivons, indique le syndicat, nos impôts, une partie de la richesse que l’on produit, servent à déverser des bombes sur des populations civiles. Mais combien d’emplois, d’hôpitaux aurait-on pu créer avec tout cet armement ? Ce sont nos gouvernements qui font la pluie et le beau temps dans le monde. Ces bombardements poussent à l’exode et tuent tous les jours des centaines de femmes, d’hommes et d’enfants. L’industrie de l’armement se porte bien, et les bénéfices des compagnies pétrolières n’ont... [Lire la suite]
20 mai 2015

Vendre des machines à tuer, n'est-ce pas être un criminel contre l'humanité ?

«A propos de chaos, écrit Peter Koenig, M. Hollande sait pertinemment que ses chasseurs bombardiers servent en réalité les intérêts du Parain pour semer davantage de chaos et de destruction dans toute la région, davantage de mort, davantage de misère, davantage d’esclavage – davantage de réfugiés sombrant en Méditerranée – et davantage encore de ce chaos sans fin, de gens à la limite de la survie, de gens qui n’ont plus les moyens de se battre pour défendre leur pays, leurs ressources, leur liberté, car ils doivent avant... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 02:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
15 mai 2015

Camille Loty Malebranche, le capitalisme est l'institutionnalisation de l'égoïsme comme ordre du monde

« Nous nous retrouvons, écrit Camille Loty Malebranche, au cœur d’une société d’expropriation de l’être auquel l’idéologie substitue les ersatz de la propriété voire de l’apparence de propriété, vu les aléas du crédit bancaire avec les risques et menaces expropriateurs par la saisie des biens. À quand un nouveau rapport à soi et aux choses, un équilibre sain qui changera ce monde malade, miséreux de toutes sortes de misères malgré la multitude des biens, l’abondance des ressources et la surabondance d’objets qui, hélas,... [Lire la suite]