15 mai 2018

Gideon Levy, George Habache et ses contradictions dans le conflit Palestine-Israël

« Galia, indique Gideon Levy, présente une mine d’informations, avec près de mille notes de bas de page, sur le parcours politique de Habache, un homme considéré comme dogmatique même s’il a opéré un certain nombre de renversements idéologiques dans sa vie. Si cela est du dogmatisme, qu’est-ce que du pragmatisme ? Le dogmatique Habache est passé par plus de changements idéologiques que n’importe quel Israélien qui s’en tient au récit sioniste et ne bouge pas d’un pouce, et qui, bien sûr, n’est pas considéré comme dogmatique.... [Lire la suite]
29 janvier 2018

Oxfam, l'économie fonctionne pour une riche minorité

« Depuis 2010, indique Oxfam, c'est-à-dire peu après le début de la crise en 2008, la richesse de cette "élite économique" a augmenté en moyenne de 13% par année, a précisé Oxfam, avec un pic atteint entre mars 2016 et mars 2017, période où "s'est produit la plus grande augmentation de l'histoire en nombre de personnes dont la fortune dépasse le milliard de dollars, au rythme de 9 nouveaux milliardaires par an".Pour Oxfam, les ouvrières se retrouvent "tout en bas de la pyramide". "Dans le monde entier, les femmes... [Lire la suite]
10 janvier 2018

Patrick le Hyaric , le règne néolibéral de l'injustice

« Ainsi, indique Patrick Le Hyaric, les patrimoines privés ont plus que doublé en 40 ans quand les patrimoines publics ont été divisés par deux. Cela se traduit concrètement par moins de services publics, des systèmes de santé au rabais, des privatisations massives dans les secteurs clefs, ou encore des systèmes de retraites laissés aux mains de la finance par le biais de retraites par capitalisation. Si la tendance ainsi dessinée se poursuit, ce dont le rapport s’inquiète, les plus pauvres seront condamnés à le rester et les... [Lire la suite]
27 octobre 2017

Alain Damasio, confondre démocratie et suffrage universel

« On essaie, indique Alain Damasio, de confondre démocratie et suffrage universel, de faire croire qu’à partir du moment où une majorité vote et chacun a droit à une voix, on est en démocratie. C’est une grosse forfaiture ! Badiou l’a très bien démontré. Le Comité invisible est également très pertinent sur ce sujet. Je songe toujours aux résistants durant la guerre : en France, on était à l’époque 40 millions et il y avait, en tout, en grattant partout, 2 millions de résistants un peu actifs. Donc un pour... [Lire la suite]
27 octobre 2017

Victor Serge, on espérait tout du bulletin de vote

« On espérait tout du bulletin de vote, considère Victor Serge. On avait foi en la bonne volonté et le pouvoir des représentants de la nation. Et cette espérance, cette foi empêchaient de voir l’idiotie fondamentale du système qui consiste à déléguer quelqu’un pour veiller aux besoins de tous. Mais le bulletin de vote s’est révélé un vulgaire chiffon de papier. Les parlementaires se sont montrés ambitieux, cupides, corrompus, médiocres surtout. Des gens apparurent qui s’indignèrent de la farce électorale, de la comédie des... [Lire la suite]
23 septembre 2017

James Cogan, la réponse de Lénine à la guerre

« La réponse de Lénine à la révolution de février, considère James Cogan, découle de la perspective internationaliste pour laquelle il s'était battu à travers sa vie politique, et surtout dans la foulée de l'acte de trahison en août 1914 de la Deuxième Internationale, lorsque la majorité de ses partis et dirigeants appuyèrent leur propre classe capitaliste dans la Première Guerre mondiale. Même parmi les marxistes qui s'étaient opposés à cette trahison, Lénine était dans la minorité. La majorité de la tendance antiguerre, qui... [Lire la suite]
30 août 2017

Ernest Mandel, l'apparition des classes sociales et de l'Etat

« Résumons, indique Ernest Mandel: à un certain moment du développement de la société, avant qu'elle ne se soit divisée en classes sociales, certaines fonctions comme le droit de porter des armes ou de rendre la justice sont exercées collectivement par tous les membres adultes de la communauté. C'est seulement au fur et à mesure du développement ultérieur de cette société, au moment où apparaissent les classes sociales, que ces fonctions sont enlevées à la collectivité pour être réservées à une minorité qui les exerce d'une... [Lire la suite]
14 juin 2017

Laurent Lévy, Russie 1917, Lénine et les "thèses d'avril".

"Nous sommes en avril 1917, rappelle Laurent Lévy. Il y a cent ans tout juste. Les soviets ne veulent pas prendre le pouvoir. Les bolcheviques sont minoritaires dans les soviets, et Lénine est minoritaire parmi les bolcheviques. Il doit les convaincre de convaincre. Il griffonne un texte qui résume la ligne sur laquelle, un à un, il amènera ses camarades. Ce sont les "Thèses d'Avril".« […] Ce qu'il y a d'original dans la situation actuelle en Russie, c'est la transition de la première étape de la révolution, qui a donné le... [Lire la suite]
18 mai 2017

Candice Vanhecke, Michaël Privot et les Frères musulmans

"L’objectif principal des Frères musulmans, indique l'article, ne serait donc plus d’ « islamiser la société par le bas », comme le préconisa, au début du XXe siècle, le fondateur de la confrérie, Hassan el-Banna ? « Plus en Europe, en tout cas, avance Michaël Privot. Attention, il existe toujours un noyau d’irréductibles qui, comme les Frères des années 70-80, entendent islamiser les populations européennes en leur démontrant, par l‘exemple, combien l’Islam est merveilleux. Mais ces derniers représentent, aujourd’hui, une minorité. »... [Lire la suite]
24 février 2017

Shlomo Sand, " la fin de l'intellectuel français "

« Feuilleter, nous dit Shlomo Sand, les numéros de Charlie, de 2006 à 2015, provoque la stupéfaction. Bien que la place consacrée à l’islam n’y soit pas centrale, elle est cependant loin d’être marginale ; l’islam est bien plus qu’un « détail » dans l’existence hebdomadaire du journal. On en retire l’impression que, dès lors qu’il s’agit de l’islam, tous les freins sont levés : les musulmans sont toujours répugnants, repoussants et même, la plupart du temps, menaçants et dangereux. Les dessinateurs de Charlie raffolaient... [Lire la suite]