17 juillet 2017

Septembre 2015, Macron en Israël

"Mais qu’est-ce qu’il leur prend, disait l'AFPS, à nos dirigeants, lorsqu’ils sont en visite en Israël ? L’an dernier, c’est François Hollande qui déclarait son amour à Benyamin Netanyahou, criminel de guerre. Et cette fois, c’est Emmanuel Macron qui, tout en dépassant allègrement ses compétences de ministre de l’économie, en arrive à dire que le boycott d’Israël est illégal et à encourager l’émigration de citoyens français juifs en Israël. Leurs hôtes israéliens les ont-ils dopés aux euphorisants ? Ont-ils décidé la... [Lire la suite]
09 juin 2017

Vers une vraie révolution – libérale – de notre droit du travail ?

"Issus, nous dit l'article de Libération, de la Direction générale du travail et datés du 31 mai, ces trois textes listent, au moins pour le plus important d’entre eux, les «réformes demandées par le cabinet», sous-entendu celui de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, et sur lesquelles l’administration doit plancher. Il ne s’agit donc que de pistes. Et rien n’indique que le gouvernement, à l’issue de la période de concertation avec les partenaires sociaux, retiendra l’ensemble de ces orientations. Reste que ces textes en... [Lire la suite]
04 mai 2017

Barak Ravid, tensions entre Israël et l'Allemagne

"Les responsables du Ministre des Affaires étrangères, constate Barak Ravid, ont remarqué qu’Israël a cru que, comme pour toutes les résolutions antérieures, l’Allemagne se serait opposée à toute résolution hostile à Israël quelle qu’ait été sa formulation et aurait aidé Israël à mobiliser les autres pays européens pour voter contre. Mais au lieu de cela, les Allemands ont encouragé un compromis avec les états arabes et un consensus européen qui a de façon dramatique réduit la marge de manoeuvre d’Israël avant le vote.Dans la... [Lire la suite]
24 avril 2017

Anaelle Grondin, qui est Emmanuel Macron ?

"Chez Rothschild, nous dit Anaelle Grondin, il est d'abord nommé directeur avant d'être gérant à partir de janvier 2009 ; ses revenus sur cette période s'élèvent alors à 896.619 euros. Après être devenu gérant, il devient associé-gérant en décembre 2010 jusqu'en mai 2012, où il quitte l'établissement pour faire partie de la garde-rapprochée du nouveau chef de l'Etat, François Hollande, qu'il avait rencontré en 2006. Pendant ces deux années en tant qu'associé-gérant chez Rothschild, il a empoché 1.988.413 euros.Son salaire a... [Lire la suite]
23 avril 2017

Turquie, Jana J. Jabbour et son analyse de la diplomatie turque

"Jana J. Jabbour, nous dit l'article, à travers son ouvrage La Turquie, l’invention d’une diplomatie émergente, nous offre une analyse très aiguisée de la politique étrangère d’une puissance émergente moyenne en revenant sur la genèse du virage opéré par la Turquie avec l’arrivée de l’AKP au pouvoir. L’auteure met en exergue le rôle clef joué par Ahmet Davutoǧlu – ancien ministre des Affaires étrangères puis Premier ministre d’Erdogan entre 2014 et mai 2016 – dans l’élaboration de cette politique étrangère turque ainsi que sa... [Lire la suite]
06 avril 2017

Italie, Israël, Grèce, Chypre et leur projet de gazoduc

"Les ministres de l'Energie des quatre pays, nous dit l'article du Figaro, ainsi que le commissaire européen pour l'action sur le climat et l'énergie, Miguel Arias Canete, ont réaffirmé leur attachement au projet lors d'une conférence de presse commune à Tel-Aviv. Des études de faisabilité ont été achevées, mais le développement du projet ne devrait pas commencer avant plusieurs années, et le pipeline ne serait opérationnel qu'en 2025, ont indiqué les ministres..." Reprenons la lecture de l'article... Michel Peyret Futur... [Lire la suite]
05 avril 2017

Guyane, Inprecor, Adrien Guilleau, première analyse

"La réaction de l’État français, nous dit Adrien Guilleau, a été en phase avec l’expérience coloniale de la France. Dès le 25 mars, une délégation interministérielle composée de hauts fonctionnaires (préfet, général...) ayant exercé en Guyane a débarqué. Lors d’une réunion dans la nuit du 24 au 25 mars, une position commune de Pou Lagwiyann Dékolé est trouvée : il n’y aura pas de rencontre en dehors du comité avec cette délégation, de plus cette délégation ne comptant pas de ministre dans ses rangs, il n’y aura aucune rencontre... [Lire la suite]
05 avril 2017

Parti de la démondialisation, Existe-t-il un peuple guyanais ?

"Oui, le peuple français ne se caractérise par aucune distinction d’origine, de race ou de religion. L’indivisibilité du peuple français – le contraire du communautarisme - est une idée de philosophique politique fondatrice, constitutive de ce qu’est la France et son identité. L’indivisibilité du peuple est ce qui permet sa souveraineté. C’est une affaire très sérieuse. Considérer qu’il existe un « peuple guyanais », comme le fait stupidement cette ministre, c’est rejeter les Guyanais hors de France, c’est les considérer comme des... [Lire la suite]
31 mars 2017

Jean-Louis Cailloux, quand Robert Hue se "macronise" !

« Déjà R.Hue, rappelle Jean-Louis Cailloux, a soutenu Hollande dès la primaire du PS en 2012 alors que ce dernier était, mis à part Valls, le plus à droite des candidats. De là à transformer Macron en progressiste? Macron est le candidat entièrement promotionné par la majorité des milliardaires qui possèdent la presse écrite et télévisuelle. Macron n’est pas un inconnu, il vient d’être ministre de Hollande de 2014 à 2016. Il a porté des réformes très favorables aux patrons contre les salariés, il est l’auteur d’une partie de la... [Lire la suite]
30 mars 2017

Serge Halimi, pourquoi une campagne électorale aussi parasitée ?

"L’actuelle faveur, constate Serge Halimi, dont semble bénéficier M. Macron dans l’opinion est d’autant plus déconcertante qu’elle risque de propulser vers le pouvoir suprême le digne héritier, fût-il parricide, de ce président sortant à l’impopularité inégalée. « Emmanuel Macron, c’est moi, a lâché un jour M. Hollande, il sait ce qu’il me doit. » Assurément, M. Macron n’est pas socialiste, mais M. Hollande non plus. L’un le proclame, l’autre biaise. Les propos du premier tournent le dos à une tradition... [Lire la suite]