05 septembre 2018

Eric London et David North, le 21 août 1940, Léon Trotsky mourait à Mexico

« En 1940, indique l'article, Staline avait déjà assassiné de nombreux représentants de la IVe Internationale, dont le secrétaire politique de Trotsky, Erwin Wolf, en juillet 1937, le transfuge de la GPU et partisan de la Quatrième Internationale Ignace Reiss en septembre 1937, le fils de Trotsky, Léon Sedov, en février 1938, et le secrétaire de la Quatrième Internationale, Rudolf Klement, en juillet 1938, à la veille du congrès fondateur. Le 24 mai 1940, un groupe d’assassins dirigé par le peintre stalinien David Siqueiros lança... [Lire la suite]
25 août 2018

Eric London et David North, le 21 août 1940 Léon Trotsky mourait à Mexico

« La consolidation du pouvoir de Staline, indique l'article, en Union soviétique, facilitée par la mort de Lénine en 1924, était une usurpation du pouvoir par une caste bureaucratique nationaliste et conservatrice apparue dans le cadre d’un État ouvrier économiquement arriéré et isolé sur le plan international. La théorie stalinienne du « socialisme dans un seul pays », avancée pour la première fois en 1924, rejetait la perspective internationaliste de la révolution russe et justifiait la subordination de la révolution mondiale... [Lire la suite]
06 avril 2018

Wikipedia, les Aztèques, le peuple élu du soleil pour diriger le monde

« L’empire aztèque, indique l'article, connut son apogée sous le règne d’Ahuitzotl entre 1486 et 1502 . En moins de 200 ans, l’humble peuple nomade chassé par plus puissant que lui était devenu le maître de la vallée de Mexico et de ses environs. Les Mexicas attribuaient leur succès à Huitzilopochtli et adoraient conter la glorieuse épopée de leur longue errance dans le désert. L'« empire » qu'ils bâtirent rapidement et la soumission des nations occupant ce territoire trouvaient leur... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 00:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
30 juillet 2017

Salim Lamrani, Che Guevara," le guérillero héroïque"

"En 1955, rappelle Salim Lamrani, Guevara rencontre Raúl Castro, récemment sorti de prison, avec lequel il se lie d’amitié. Peu après, il le présente à Fidel Castro. Ce dernier se souvient : « Le Che était de ceux pour qui tout le monde ressentait immédiatement de l’affection, à cause de sa simplicité, de son caractère, de son naturel, de son esprit de camaraderie, de sa personnalité, de son originalité. Il n’a pas fallu beaucoup de temps pour nous mettre d’accord et l’accepter dans notre expédition. […] Quand nous nous... [Lire la suite]