27 juillet 2017

Clara Weiss, Pologne, des atteintes à " l'Etat de droit "

"L’hostilité manifestée envers le projet Intermarium, conclut Clara Weiss, est également ce qui motive l’opposition de l’UE aux mesures autoritaires du PiS. La Commission européenne a menacé d’ouvrir une procédure conformément à l’article 7 du Traité de Lisbonne de l’UE contre la Pologne pour atteinte à l’« État de droit ». Ceci pourrait donner lieu à des sanctions de grande portée, y compris la suspension des droits de vote pour Varsovie au sein de l’UE. Le ministre allemand de la Justice, Heiko Maas, a menacé d’« isoler... [Lire la suite]