24 février 2017

Frédéric Koller, les objectifs de l'OTAN

« Il a beaucoup été question de valeurs à Munich, nous dit Frédéric Koller. Mais là encore la fracture est béante. Mike Pence, Jim Mattis ou le sénateur républicain John Mc Cain ont défendu avec conviction la promotion d’un «monde libre» ou la «supériorité des valeurs démocratiques». Cette fois-ci, c’est la ministre allemande de la défense, Ursula von der Leyen, qui a donné la réplique. «L’OTAN c’est aussi une communauté de valeurs. Celles-ci interdisent la torture et impliquent le devoir de protéger les réfugiés.» Et alors que... [Lire la suite]