26 mars 2017

Le Traité de Rome, 60 ans contre les travailleurs

« Le renforcement des monopoles, nous dit le texte, signifie également une domination plus grande des capitalistes sur l'État et l'utilisation de l'appareil de cet État contre les libertés et les droits de la classe ouvrière. Le Marché commun prévoit la libre circulation des travailleurs dans les six pays intéressés. On nous présente cela comme une grande conquête dans la voie de la liberté, une espèce de préface à la suppression des frontières. La vérité est beaucoup plus prosaïque.Pour s'opposer aux revendications de la classe... [Lire la suite]
04 décembre 2015

Europe, les peuples ne sont pas aux commandes !

« L'Europe politique » est une façade démocratique qui ne prend aucune des décisions qui comptent. Il a fallu attendre 1979 pour que le parlement européen soit élu au suffrage universel. Le fait que pendant plus de vingt-cinq ans, au moment même où le Marché commun se mettait en place, les dirigeants européens se soient passés de la caution des électeurs en dit long ! Leur Union, ils l'ont construite sans même faire semblant de consulter les populations concernées. Aujourd'hui, le parlement européen a un peu plus de pouvoirs. Le... [Lire la suite]