28 août 2018

Les mécanismes de domination dans et par le travail

« On peut résumer le travail moderne, indiquent les auteurs, tel qu’il résulte de 30 ans de méthodes de management, comme l’individualisation systématique de la gestion des salariés. En France, elle a commencé dès 1973-74, comme la réponse du patronat à ce que le discours dominant a nommé par euphémisme les « événements » de mai 1968, pour masquer que ce fut, au-delà d’une révolte étudiante, la plus grande grève générale sauvage de l’histoire sociale en France. Sauvage, car lancée indépendamment de tous les appareils... [Lire la suite]
02 février 2017

Maud Mandel, histoire des Juifs et Musulmans de France

« Le livre de Maud Mandel, nous dit la présentation, vient à point nommé éclairer l’histoire des Juifs et des Musulmans de France, dans un contexte de fortes tensions intercommunautaires. Plutôt que de les analyser séparément, l’auteure aborde ce qui relie ces deux minorités, qui ont une longue histoire commune, qui ont souvent vécu côte à côte, dans les mêmes quartiers des mêmes villes. Sa perspective est centrée sur l’histoire franco-algérienne, prise comme un miroir grossissant des relations entre les deux communautés. Elle... [Lire la suite]
30 août 2016

Léo Ferré, chantre de la révolte, de l'amour et de l'amitié

« Épris de poésie, nous dit Bénédicte Rey, il fait s'intéresser toute une génération aux poètes Villon, Rimbaud, Verlaine et Aragon. Dans une France corsetée, le « Vieux » est un guide pour une jeunesse avide de contestation. Ferré appelle à la désertion dans une chanson datant de 1961, critique la torture par l'armée française en Algérie dans Les temps sont difficiles. Il dénonce le régime franquiste qui sévit dans l'Espagne de 1964, tout en s'opposant radicalement à Fidel Castro. Dans ses textes sensuels et... [Lire la suite]