14 février 2018

Anthony Torres, Macron, l'aristocratie financière contre les acquis sociaux

« En cassant le statut des cheminots, indique Anthony Torres, Macron prépare aussi la réforme des retraites prévue en 2019. En effet, pendant la campagne présidentielle, le chef de l’État s’était engagé à remplacer la trentaine de régimes de retraite existants par un système universel par répartition. Ainsi, le régime spécial des cheminots, déjà été attaqué sous Sarkozy, serait détruit et les retraites de la population entière nivelées par le bas. La casse du statut des cheminots fait partie d’une attaque plus large par... [Lire la suite]
07 février 2018

Macron, visite en Tunisie, écouter les signaux d'alarme

« Le Président Macron, indique le Collectif, a également ajouté que « Parfois on a tendance à confondre les gravités et à considérer qu’une dénonciation vaut toutes les autres ». De tels propos traitent par le mépris les signaux d’alarme lancés récemment par de multiples acteurs de la société civile tunisienne quant à l’impunité qui accompagne la brutalité policière, les arrestations arbitraires ainsi que les conditions de détention, la menace pesant sur la liberté d’expression et de la presse ainsi que la diabolisation... [Lire la suite]
06 février 2018

François Cocq, avec Macron, l'abstention à son paroxysme

« Ce qui est plus notable encore, indique François Cocq, c’est que les taux d’abstention enregistrés ce dimanche n’apparaissent d’ordinaire que dans la deuxième moitié du quinquennat. Lors de la période Sarkozy, ce saut de 10 points supplémentaires d’abstention intervient au bout de deux ans. Pareil pour le quinquennat Hollande. Les taux d’abstention actuels ne s’étaient retrouvés qu’à l’occasion des partielles de 2016 soit en toute fin d’un mandat que le président et sa majorité achevaient carbonisés. Cette fois la politique de... [Lire la suite]
31 janvier 2018

Yann Le Pollotec, redonner tout son sens au combat communiste

« C’est pourquoi, nous dit Yann Le Pollotec, contrairement à Macron, les militant·e·s communistes et leurs parlementaires ont été à la rencontre des gardiens de prison, car leurs luttes pour leur salaire, l’emploi, les conditions de travail sont une partie de la solution alors que les gens de Davos sont le problème. Davos, Oxfam, et Fleury, voici trois nouvelles raisons de participer et de faire participer, le 3 février, aux États généraux du progrès social organisés par le PCF et d’en faire un contre forum de Davos. Voici aussi... [Lire la suite]
27 janvier 2018

Emmanuel Dockès, Macrom, des ordonnances pour réformer le code du travail

« L’idée poursuivie par Macron, indique Emmanuel Dockès, est de permettre de travailler plus, notamment via la défiscalisation des heures supplémentaires. C’est une incitation à concentrer le travail sur les uns, quitte à en priver les autres. Ce dispositif sera à la fois destructeur d’emploi, mais aussi producteur de surmenage pour ceux qui ont la chance d’en avoir un. Pourtant, à une époque qui voit monter la robotisation, la réduction et le partage du temps de travail sont la seule solution si l’on veut éviter l’élargissement... [Lire la suite]
24 janvier 2018

Lutte Ouvrière, le vrai fardeau, le parasitisme de la bourgeoisie

« De Macron à Le Pen, indique l'éditorial de Lutte Ouvrière, en passant par Collomb et Wauquiez, tous présentent les migrants comme un fardeau. Mais le vrai fardeau qui pèse sur les travailleurs est le parasitisme de la bourgeoisie. S’il y a des assistés dans notre société, ce sont ces grandes familles bourgeoises qui sont entretenues, au premier sens du terme, par des armées de travailleurs. L’ONG Oxfam vient même d’annoncer que, l’an dernier, 82 % des richesses créées dans le monde ont été accaparées par 1 % des plus riches. Si... [Lire la suite]
18 janvier 2018

Alexandre Lantier, le débat sur #MeToo

« Cette attaque contre Deneuve considère Alexandre Lantier, et les autres signataires est répugnante. Dans ce débat sur #MeToo, qui défend les droits démocratiques des femmes et des travailleurs? Est-ce que ce sont les partisans de #MeToo? Les larbins du PS, un parti formé il y a presque 50 ans en tant qu'alliance des banques, de l'appareil d'État et de sections du mouvement soixante-huitard, et qui s'est depuis effondré pour devenir un petit croupion méprisé des Français pour ses politiques réactionnaires? Est-ce De Haas, qui... [Lire la suite]
10 janvier 2018

Jacques Sapir, des « Etats-Unis d'Europe » ?

« En fait, indique Jacques Sapir, à l’exception de la France et de l’Allemagne, les trois autres pays de l’Europe du Nord (et bien évidemment la Grande-Bretagne) sont fortement opposés à l’idée d’une transformation de l’Union européenne en des « Etats-Unis d’Europe ». En fait, on peut se demander si ce projet, qui est une partie importante de l’imaginaire de Bruxelles et des institutions européennes, n’a pas joué un rôle au moins aussi important que la question de l’immigration dans le vote britannique en faveur du BREXIT. Quoi... [Lire la suite]
08 janvier 2018

Manon Laporte, Macron, au profit de qui les réformes de la fiscalité ?

« Les contribuables modestes, indique l'article, et ou de catégorie moyenne compris jusqu’à présent dans des tranches d’imposition entre 0 % et 14 % ne trouvent aucun intérêt au PFU, voire, seront perdants en fin de course : s’ils pourront conserver le régime d’imposition actuel qui leur est profitable, ils seront tout de même soumis à la hausse de 1,7 point de pourcentage de la CSG sur leurs prélèvements sociaux. Quant à eux, les contribuables les plus fortunés compris dans des tranches d’imposition entre 30 % à 45 % pourront,... [Lire la suite]
07 janvier 2018

Francis Brochet, Robert Hue : « Les partis vont mourir »

« C’est dire, indique Francis Brochet, que la politique au temps du numérique est spontanément populiste, si l’on entend ce mot-valise dans la définition de l’historien Pascal Ory : "La critique des corps intermédiaires (partis, parlements, élites…) au nom d’un lien direct du peuple à un type de dirigeants charismatiques, le tout porté par un discours de rupture" (6). Populistes, bien sûr, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Mais populiste aussi, Emmanuel Macron, qui a gagné sur sa promesse de "nouveau monde" adressée... [Lire la suite]