08 août 2017

Stathis Kouvélakis, Lénine, Hegel et la dialectique

"Cette atmosphère apocalyptique, indique Stathis Kouvélakis, dont l’écho retentira avec force dans toute la culture de l’immédiat après-guerre (qui naît dans la guerre même : Dada, puis le surréalisme et les autres avant-gardes des années 1920 et 1930), imprègne l’ensemble des contemporains. On peut, aujourd’hui encore, s’en faire une idée à la lecture de la brochure de Junius de Rosa Luxembourg3, l’une des plus extraordinaires de toute la littérature socialiste, dont chacune des pages porte témoignage du caractère inouï de la... [Lire la suite]
17 février 2017

Jérusalem, une capitale " impossible " ?

« Au final, quel avenir pour Jérusalem ?, interroge Delphine Froment. Proclamée depuis 1980 capitale éternelle et indivisible de l’Etat d’Israël, Jérusalem a-t-elle trouvé là une conclusion à son histoire plurimillénaire ? Les auteurs insistent plutôt sur le « point de bifurcation » où elle se trouve : sa capitalisation, mal acceptée à l’international, ne saurait cacher que Jérusalem est la moins juive des grandes métropoles d’Israël ; et Jérusalem « demeure plus que jamais une capitale... [Lire la suite]
04 janvier 2017

Vincent Lemire, quel avenir pour Jérusalem ?

« Au final, quel avenir pour Jérusalem ?, interroge Delphine Froment. Proclamée depuis 1980 capitale éternelle et indivisible de l’Etat d’Israël, Jérusalem a-t-elle trouvé là une conclusion à son histoire plurimillénaire ? Les auteurs insistent plutôt sur le « point de bifurcation » où elle se trouve : sa capitalisation, mal acceptée à l’international, ne saurait cacher que Jérusalem est la moins juive des grandes métropoles d’Israël ; et Jérusalem « demeure plus que jamais une capitale... [Lire la suite]
18 juillet 2016

Jean-Paul Sartre préface Frantz Fanon

« Vous savez bien, rappelle Jean-Paul Sartre, que nous sommes des exploiteurs. Vous savez bien que nous avons pris l'or et les métaux puis le pétrole des « continents neufs » et que nous les avons ramenés dans les vieilles métropoles. Non sans d'excellents résultats : des palais, des cathédrales, des capitales industrielles ; et puis quand la crise menaçait, les marchés coloniaux étaient là pour l'amortir ou la détourner. L’Europe, gavée de richesses, accorda de jure l'humanité à tous ses... [Lire la suite]