12 juillet 2018

Informations ouvrières, Jacques Girod, la retraite par points, une hypocrisie

« La retraite par points, indique Jacques Girod, est évidemment une hypocrisie car la valeur du point peut varier, l’objectif est de liquider tous les régimes existants au profit de cette retraite par points. Ce que programment Macron- Philippe avec la retraite par points, c’est un recul social historique. Il faut le combattre. Aujourd’hui comme hier, les travailleurs devront réagir, comme leurs organisations, pour préserver leurs acquis collectifs, leurs retraites. Rappelons sans cesse que ce qu’une loi fait, la rue peut le... [Lire la suite]
14 mai 2018

Wikipedia, l'Algérie officiellement annexée par la France en 1848

« L’Algérie, indique l'article de Wikipedia, officiellement annexée par la France en 1848, fut partagée le 9 décembre de la même année en trois provinces, comprenant trois territoires militaires et trois territoires civils érigés en départements : Oran, Alger et Constantine, dont la loi du 24 décembre 1902 en fixe les limites jusqu’à la réforme territoriale de 1956. Le sud algérien ne fut pas départementalisé, et formait 6 territoires qui furent regroupés au... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
19 avril 2018

Alan Sked, Royaume-Uni, la souveraineté réside au Parlement

« Notre souveraineté, indique Alan Sked, réside dans la formule « la Reine en son Parlement ». Le Parlement fait encore nos lois et a le dernier mot dans la détermination de notre avenir. L’article 2 du projet de loi sur l’Écosse de 2015 a beau garantir l’existence permanente d’un parlement écossais dans notre Constitution, ce n’est que de la foutaise. Aucun parlement ne peut lier ses successeurs. La loi sur l’Écosse, tout comme la loi sur les Communautés européennes de 1972, peut être abrogée. L’autorité légale de dernier... [Lire la suite]
19 mars 2018

Carles Puigdemont, l'indépendantisme catalan

« Le gouvernement espagnol, indique Carles Puigdemont, n’a pas les compétences requises pour décider de la suspension d’un parlement ou d’un gouvernement. En aucun cas. Il a aussi compromis la séparation des pouvoirs en interférant au sein du Tribunal constitutionnel pour que celui-ci intègre des considérations politiques pour prendre ses décisions. Le gouvernement espagnol viole aussi la loi lorsqu’il poursuit en justice des hommes et des femmes politiques pour des délits inexistants. Le Code pénal espagnol est très clair: pour... [Lire la suite]
22 décembre 2017

RFI, Catalogne, un revers politique pour Mariano Rajoy

« Au vu des résultats, indique RFI, la crise est loin d’être résolue, analyse notre envoyée spéciale à Madrid, Juliette Gheerbrant. Le bloc indépendantiste se maintient même s’il est minoritaire en voix. C’est un revers politique pour Mariano Rajoy mais il montre bien la réalité de la fracture de la société catalane et le gouvernement d’une façon ou d’une autre va devoir y faire face.Jeudi 21 décembre, en conférence de presse, un responsable du parti a longuement insisté sur le nécessaire respect de la loi par le prochain... [Lire la suite]
10 octobre 2017

Camille Loty Malebranche, USA, un ordre obsolète

« Nous sommes en présence, pense Camille Loty Malebrance, d’un ordre obsolète où des profiteurs cossus, obsédés par leurs privilèges extrêmes veulent à tout prix maintenir contre tout bon sens, la mécanique systémique des aberrations à contre-courant de l’histoire et de sa loi qui exige que toute société humaine change radicalement, ou à tout moins, se réajuste de fond en comble quand le statu quo devient compassé et indisposé...  » Reprenons la lecture des appréciations de camille Loty Malebranche... Michel Peyret ... [Lire la suite]
06 septembre 2017

Daniel Bensaïd, la dialectique dans le matérialisme historique

"Aux yeux de Bensaïd, indique l'auteur,  l’un des problèmes historiques du marxisme français – fortement influencé par un discours positiviste et stalinien – a été l’absence de tradition dialectique. C’est cette tradition-là que Bensaïd a tenté de redécouvrir, dans le sillage de ce que Gramsci désignait sous le terme de « nouvelle immanence ». D’après Bensaïd, la reprise de la tradition dialectique du marxisme impose de revenir sur le lien entre Marx et Hegel autour des notions de loi et de causalité. La dialectique... [Lire la suite]
08 juillet 2017

Daniel Roux, la démocratie n'appartient pas à notre monde

« Est-il admissible, questionne Daniel Roux, politiquement et moralement, que le Président de la république, le Premier ministre, les ministres et toutes les personnalités occupant les plus hautes fonctions, soient sélectionnés par des petits comités par des processus opaques propices aux manœuvres et aux marchandages les plus sordides ? Puisque les partis politiques ont accaparé le monopole de la sélection des candidats aux plus hautes responsabilités, il est légitime que la loi organise leur fonctionnement démocratique et... [Lire la suite]
02 mai 2017

Domique Vidal, Palestine, une version israélienne de l'apartheid sud-africain ?

"Mais quel sera le statut des Palestiniens ainsi annexés avec leur terre ? Pour le président de l’État d’Israël, Reuven Rivlin, la réponse est claire :"Appliquer la souveraineté à une zone donne la citoyenneté à ceux qui y vivent. Il n’y a pas de loi [différente] pour les Israéliens et pour les non Israéliens." (Times of Israel, 14 février 2017). Mais le président est isolé : la plupart des dirigeants israéliens excluent d’accorder aux Arabes de Cisjordanie le droit de vote dont jouissent les juifs (et, en Israël même,... [Lire la suite]
30 avril 2017

Algérie, ce 1er mai sera celui de l'action

"L’un des animateurs de l’Intersyndicale, en l’occurrence Messaoud Amraoui, porte-parole de l’Unpef, explique que l’objectif des syndicalistes-candidats serait de «mieux représenter les syndicats et les travailleurs dans la prochaine Assemblée nationale». «Nous revendiquons plus de libertés syndicales et non des restrictions, comme l’annonce cet avant-projet de loi du code du travail. Ce dernier rend l’activité syndicale et les grèves quasi impossibles. Mais le pire, c’est qu’il légalise le travail des enfants, ce qui est... [Lire la suite]