25 septembre 2018

Jérôme Métellus, vers le Congrès du PCF

« Bien sûr, indique Jérôme Métellus, les causes du déclin du PCF ne sont pas réductibles à ses erreurs stratégiques. Celles-ci découlent d’une dérive droitière – idéologique et programmatique – qui ne date pas d’hier. Si l’on ne considère que les trois dernières décennies, on voit que la direction du PCF a nettement viré vers la droite dans la foulée de la chute de l’URSS et du bloc de l’Est, c’est-à-dire au début des années 90. Puis elle a longuement dérivé, toujours vers la droite, en suivant comme son ombre la dérive droitière... [Lire la suite]