07 août 2018

Roger Rashi, Yves-Marie Abraham, mouvement syndical et transition

« Les premières formulations de la transition juste, indique Roger Rashi, sont apparues vers la fin des années 1990 et le début des années 2000 alors que se constituait le nouveau mouvement altermondialiste dont les manifestations de Seattle en 1999 furent l’acte de naissance. À cette époque où l’on voyait pour la première fois se mobiliser ensemble syndiqués et écologistes, « Teamsters and Turtles » selon l’expression du Los Angeles Times (2), contre l’Organisation mondiale du commerce et les... [Lire la suite]
19 mai 2018

Jacques Sapir, le livre de Savard-Tremblay

« Savard-Tremblay, indique Jacques Sapir, est économiste et sociologue. Et c’est donc naturellement qu’il se pose la question des fondements de cette idéologie du libre-échange. Le libre-échange prétend se fonder en théorie. Le modèle de Heckscher-Ohlin-Samuelson, qui est considéré comme le « modèle standard » est réputé fonder sa supériorité. Mais, ce modèle a été fortement contesté au sein même de ce monde universitaire, que ce soit à partir du « paradoxe de Leontief » ou du fait de l’irréalité de ses hypothèses. Avec... [Lire la suite]
22 février 2018

Les accords de libre-échange provoquent un génocide des agriculteurs

 Les accords de libre-échange provoquent un génocide des agriculteurs Par le Parti de la démondialisation (Pardem) Le 21 février 2018. Les traités de libre-échange déjà signés (par exemple le CETA avec le Canada), et ceux qui risquent de l’être avec l’Australie, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Mercosur (marché commun de l’Amérique du Sud), organisent un massacre systématique de la paysannerie française. Les dégâts concernent toute la société, car cette course à la compétitivité agricole accélère la destruction de la nature... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 01:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 novembre 2017

La Via Campesima, l'OMC favorise le capitalisme

« Depuis ses débuts en 1995, indique l'article de La Via Campesina, dérivant de l’Accord général sur le tarif douanier et le commerce (GATT), l’Organisation mondiale du commerce a favorisé le capitalisme dans sa forme la plus brutale, et que l’on connaît sous le nom de libéralisation du commerce. Lors de ses conférences ministérielles successives, l’OMC s’est engagée à généraliser la libéralisation des marchés nationaux, promettant la prospérité économique au détriment de la souveraineté. En plus ou moins les mêmes termes,... [Lire la suite]
19 juillet 2017

Etats et entreprises capitalistes, le "libre-échange"...et les tribunaux

"Les tribunaux internationaux d’arbitrage privé, nous dit l'exposé, sont au cœur de la contestation des accords de libre-échange. De fait, ils en exposent certains des aspects les plus discutables, tout en soulevant de nombreuses questions. Partie la plus visible – et la plus contestée – des accords de libre-échange, les tribunaux internationaux d’arbitrage privé (plus connus sous le sigle ISDS, pour « investor state dispute settlement ») font l’objet ces dernières années d’une attention toute particulière.Celle-ci est... [Lire la suite]
24 avril 2017

Frédéric Koller, Xi-Trump, le duel en Floride

"Non seulement, considère Frédéric Koller, Donald Trump opposera peu de résistance à Xi Jinping, mais il lui ouvre un boulevard en dénonçant le traité de libre-échange transatlantique durement négocié par son prédécesseur et en promettant de se retirer du traité de Paris sur le climat. Des droits de l’homme? Il n’en sera plus question.Xi Jinping permettra à son hôte de sauver la face en lui apportant sur un plateau d’argent des promesses d’investissement par milliards de dollars. La réalité est que la Chine qui n’en demandait pas tant... [Lire la suite]
21 avril 2017

Parti de la Démondialisation, comment voter " carton rouge "?

"Dans ces attitudes, nous dit l'article, rares sont ceux qui invoquent le programme de Monsieur Mélenchon. On comprend pourquoi car la plupart ne l’ont pas lu ! Ils fondent essentiellement leur jugement sur les apparences ou sur des aspects importants à leurs yeux, mais mineurs sur le plan stratégique.Nous ne souhaitons pas que Monsieur Mélenchon soit qualifié pour le second tour et accède ainsi probablement à la présidence de la République. Car, contrairement à la plupart de ses supporteurs, nous avons étudié dans le détail son... [Lire la suite]
30 janvier 2017

Stéphane Benoit-Godet, Chine, un nouveau pôle de pouvoir dans le monde

« Pourtant, indique Stéphane Benoit-Godet, au moment où beaucoup s’interrogent sur la fin de l’ère du libre-échange, c’est un Chinois – le premier d’entre eux qui plus est – qui prend la défense de la mondialisation. Même si le sens de l’intervention avait largement été exposé avant même qu’elle ne soit prononcée, celle-ci a fait son effet devant un public en état de choc depuis l’élection de Donald Trump. La forte délégation chinoise – à mettre en parallèle avec une représentation américaine bien en dessous de ce qui est... [Lire la suite]
20 novembre 2016

Thierry Meyssan, Washington, séparer le monde en deux

« Sachant, indique Thierry Meyssan, que sa position est intenable à court terme et qu’il ne souhaite pas la Guerre mondiale, Washington se prépare à séparer le monde en deux. Il ne devrait pas s’agir d’un retour à la Guerre froide, où le monde était un, bien qu’administré à deux. Mais d’une structuration nouvelle : d’un côté un monde unipolaire gouverné par les seuls États-Unis, de l’autre des États indépendants et insoumis coopérant entre eux autour de la Russie et de la Chine, et le moins de passerelles possibles entre ces... [Lire la suite]
22 octobre 2016

Une crise financière et économique, n'est-ce pas celle du capitalisme ?

« Depuis les années 1990, indique Michaël Miguères, les journalistes et responsables politiques qualifient de populiste ou d'extrémiste tout discours critique à l'ouverture des frontières. Ils oublient que les pays ont ouvert leurs frontières dans l'espérance que cela leur soit bénéfique! Or, la mondialisation a, ces dernières années, apporté beaucoup trop de choses funestes et de dangers nouveaux pour que les effets positifs ne soient pas globalement remis en cause. Notamment une hausse des inégalités, une crise financière et... [Lire la suite]