02 octobre 2018

L'Humanité, Entretien avec Pierre Laurent

« Nous refusons le piège, indique Pierre Laurent, dans lequel on veut nous enfermer: ou Macron, ou Le Pen. Macron, c’est l’homme des politiques européennes actuelles: la mise en concurrence des travailleurs qui tirent sans cesse les conditions sociales vers le bas pour servir les appétits de profits des grands groupes, avec déréglementation et privatisation à la clé. Ces politiques provoquent un rejet de l’idée européenne que les extrêmes- droite essayent d’exploiter. Mais Orban et Salvini,  ce n’est pas la sortie du... [Lire la suite]
02 septembre 2018

Capitalisme, une classe dotée et une classe dotante

« Évidemment, indique l'article, les capitalistes ne se vivent pas comme des pilleurs : le commerce n'est-il pas légal, et le travail ? ... Ils ont amalgamé loi, économie, politique et morale, par quoi ils se sentent parfaitement légitimes : bloc pervers. Devant eux, le marxisme est un outrage aux bonnes mœurs, surtout quand ses seuls représentants, évidemment, furent hélas des étatismes dogmatiques réactionnaires de propagande "communiste". Mais il y a absolutisme financier de l'actionnaire, du banquier et de... [Lire la suite]
28 avril 2018

Avec Macron, le capital a tous les pouvoirs

« Aujourd’hui, indique le rapport, la propagande capitaliste nous sert  avec force la soupe de la collaboration de classe : les médias dans leur rôle de larbins au service du pouvoir, les dirigeants politiques de tout bord, certains responsables syndicaux qui se revendiquent « réformistes », en sont les porteurs. Traduction verbale : les salariés deviennent des collaborateurs, le salaire devient pouvoir d’achat intéressement et participation, les usagers des services publics des clients, le capitalisme devient libéralisme... [Lire la suite]
16 mars 2018

M-Pep, le libéralisme contre la souveraineté du peuple

"Pour se déployer avec toute l’ampleur souhaitable, indique le M-Pep, les politiques néolibérales ont besoin de faire sauter les deux verrous que représentent la souveraineté nationale et la souveraineté populaire. Ils y sont partiellement parvenus en faisant croire que la nation était un cadre désuet à l’heure de l’Europe et de la mondialisation, tandis que le peuple, face à la complexité croissante du monde, n’avait aucune aptitude à s’exprimer. Selon le néolibéralisme, le marché, spontanément, avait réponse à tout, à la condition... [Lire la suite]
16 février 2018

Ismaël Dupont, PCF : il est temps d'oser nos révolutions

« Oui nous sommes ambitieux pour notre parti, pour notre visée, pour notre idée. Aujourd'hui plus que jamais, le communisme répond aux interrogations et aux doutes, et la marche forcée, accélérée du capitalisme et du libéralisme montre qu'ils se sentent en danger. A force d'opprimer, ils sont allés loin, trop loin. Oui c'est le moment d'une tribune collective avec des jeunes dirigeant.e.s du parti. Donnons-nous un projet et une stratégie pour reprendre le terrain sur les libéraux et les populistes et donnons... [Lire la suite]
29 décembre 2017

Marx, Anselm Jappe, Jean-Marie Harribey, capitalisme...

« En tant que « dissident du libéralisme » selon Robert Kurz, Marx charrie beaucoup de ses présuppositions, notamment utilitaristes. D’un autre côté, chez Marx apparaît un discours différent, plus fondamentalement critique, plus en avance sur son époque, mais aussi plus difficile à saisir, même pour lui-même : ce discours, qui apparaît dans sa forme la plus concentrée dans le premier chapitre du Capital, mais se trouve par fragments dans toute sa critique de l’économie politique, ne considère pas la valeur et... [Lire la suite]
21 novembre 2017

Frank Abed, Jean-Yves Frétigné, une biographie passionnante de Gramsci

« Gramsci se rend donc en Russie, relate Frank Abed, Il y devient un bolchevik accompli, un mari et un père. A son retour en Italie, Gramsci ne partage pas le pessimisme de ses camarades, nonobstant les informations reçues de son pays quand il se trouvait à l’étranger. En effet : «  Gramsci a donc vécu hors d’Italie les 18 premiers mois du fascisme, de la marche sur Rome, aux élections législatives de 1924 ». Comme quoi, il demeure important voire fondamental d’être sur le terrain pour jauger et juger... [Lire la suite]
13 octobre 2017

Le Figaro, l'extrême droite gagne du terrain sur le Vieux Continent

« S’il n’existe pas d’internationale fasciste, indique l'article, il n’y a pas plus d’unicité des extrêmes droites en Europe, et surtout pas dans le temps. Il n’existe donc pas de définition unanime pour attribuer cette étiquette à un parti plutôt qu’à un autre. Quelques traits communs se dégagent tout de même tels que l’idée que la société se comporte comme un organisme vivant ou encore le souhait d’instaurer la préférence nationale. Chacune y rajoute ensuite, selon son histoire ou les réalités nationales, une demande d’ordre,... [Lire la suite]
07 octobre 2017

Zones subversives, la gauche est en ruine...

« La gauche est en ruine, indique l'article. Après un règne de 5 ans, le Parti socialiste semble atomisé. La gauche au pouvoir a conduit le pays vers la faillite uniquement pour se mettre au service du patronat. La Loi travail incarne ce projet. L’état d’urgence s’accompagne d’une politique raciste et sécuritaire. Rien n’est à sauver, tout est à détruire dans cette gauche.La revue Mouvements dresse un état des lieux de cette gauche en ruine dans son numéro 89 : La gauche est morte, vive la gauche ! La revue adopte le... [Lire la suite]
21 septembre 2017

Russie, la candidature de Vladimir Poutine se pose à nouveau

« Il est vrai, indique l'article, que dans un système comme en UE qui tend vers plus de libéralisme et où les principales décisions sont à caractères économique et social, de très longs mandats peuvent mener à des connivences entre le pouvoir et certains milieux d'affaires mais cela se passe surtout aux niveaux européen et régional, là où on peut être élu un nombre illimité de fois. Est-ce que la meilleure réponse pour résoudre ce genre de problèmes est de limiter le nombre de mandats nationaux successifs qui pénalise finalement... [Lire la suite]