02 octobre 2018

L'Humanité, Entretien avec Pierre Laurent

« Nous refusons le piège, indique Pierre Laurent, dans lequel on veut nous enfermer: ou Macron, ou Le Pen. Macron, c’est l’homme des politiques européennes actuelles: la mise en concurrence des travailleurs qui tirent sans cesse les conditions sociales vers le bas pour servir les appétits de profits des grands groupes, avec déréglementation et privatisation à la clé. Ces politiques provoquent un rejet de l’idée européenne que les extrêmes- droite essayent d’exploiter. Mais Orban et Salvini,  ce n’est pas la sortie du... [Lire la suite]
24 janvier 2018

Lutte Ouvrière, le vrai fardeau, le parasitisme de la bourgeoisie

« De Macron à Le Pen, indique l'éditorial de Lutte Ouvrière, en passant par Collomb et Wauquiez, tous présentent les migrants comme un fardeau. Mais le vrai fardeau qui pèse sur les travailleurs est le parasitisme de la bourgeoisie. S’il y a des assistés dans notre société, ce sont ces grandes familles bourgeoises qui sont entretenues, au premier sens du terme, par des armées de travailleurs. L’ONG Oxfam vient même d’annoncer que, l’an dernier, 82 % des richesses créées dans le monde ont été accaparées par 1 % des plus riches. Si... [Lire la suite]
07 janvier 2018

Francis Brochet, Robert Hue : « Les partis vont mourir »

« C’est dire, indique Francis Brochet, que la politique au temps du numérique est spontanément populiste, si l’on entend ce mot-valise dans la définition de l’historien Pascal Ory : "La critique des corps intermédiaires (partis, parlements, élites…) au nom d’un lien direct du peuple à un type de dirigeants charismatiques, le tout porté par un discours de rupture" (6). Populistes, bien sûr, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Mais populiste aussi, Emmanuel Macron, qui a gagné sur sa promesse de "nouveau monde" adressée... [Lire la suite]
20 décembre 2017

AFP – les partis d'extrême droite, des scores historiques

« Les partis d'extrême droite, indique l'AFP, ont enchaîné les scores historiques, même s'ils n'ont accroché aucune victoire nationale à leur tableau de chasse. "L'extrême droite en Europe aujourd'hui est plus populaire que jamais depuis 1945", constate le chercheur néerlandais Cas Mudde, professeur associé à l'Université de Géorgie (Etats-Unis). Le Parti pour la liberté (PVV) de Geert Wilders est devenu en mars la deuxième force du Parlement néerlandais, derrière les Libéraux, avec 20 sièges sur 150 et un gain de cinq élus.... [Lire la suite]
14 octobre 2017

Extrême droite, Front national au carrefour des familles de la mouvance

"Fondé en 1972 par les néofascistes d’Ordre nouveau et d’autres groupuscules, le FN rassemblait au début des années 1980 les différents courants de l’extrême droite, des plus traditionnels aux plus radicaux, sous l’autorité de son président Jean-Marie Le Pen. La scission de 1998 a affaibli le parti durant plusieurs années, jusqu’au congrès de Tours de 2010, où Marine Le Pen a succédé à son père avec la volonté affichée de s’affranchir des courants historiques du nationalisme français (dont Bruno Gollnisch est une survivance).... [Lire la suite]
20 mai 2017

Communistes, les élections et la montée du mécontentement

"La disparition, nous dit le texte de Communistes, depuis la défaite de l'Union Soviétique, d'un parti révolutionnaire en France capable d'établir un rapport de force en faveur des travailleurs pour lutter contre le capitalisme, et qui imposerait un changement réel de société, font que certains se tournent vers de fausses solutions. Avec Macron, Le Pen, ils se jettent dans les bras des fidèles serviteurs du capitalisme. Mélenchon créateur d'illusions leur fait croire à un capitalisme humain qui partagera avec eux les... [Lire la suite]
18 mai 2017

Francis Dubois, un gouvernement qui justifie le boycott au second tour

"Un examen de ce gouvernement, pense Francis Dubois, confirme la justesse de la perspective avancée par le Parti de l'égalité socialiste d'un boycott actif du second tour entre Macron et Marine Le Pen. Le PES a expliqué que la classe ouvrière ne pouvait stopper la montée de l'autoritarisme et du militarisme en votant pour Macron contre Le Pen, à cause du caractère profondément réactionnaire du programme de Macron. Il a proposé un boycott afin d'équiper les travailleurs d'une perspective révolutionnaire et socialiste, indépendante des... [Lire la suite]
08 mai 2017

Présidentielle, Résultats du 2e tour

  23 avril et 7 mai 2017   Accueil Présidentielle 2017 France Entière   Résultats incomplets calculés sur la base de 99.99% des inscrits reçus Résultats au 2d tour Liste des candidats Voix % Inscrits % Exprimés M. Emmanuel MACRON 20 703 694 43,63 66,06 Mme Marine LE PEN 10 637 120 22,42 33,94     Nombre % Inscrits % Votants Inscrits 47 448 929     ... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
08 mai 2017

Danielle Bleitrach, l'opération Hamon, Macron, Le Pen...

"Mais, indique Danielle Bleitrach, que le PS ait poussé jusqu’au bout sa pratique nocive en maintenant un candidat, Hamon, dont la seule vocation a été d’empêcher Mélenchon d’accèder au second tour et donc de s’assurer que le piège fonctionnerait bien en faveur de Macron montre qui était leur véritable ennemi parce que la plus élémentaire des additions prouve que Hamon + Mélenchon font 27 % alors que Macron ne représentait que 23% et donc que cela éliminait de fait madame Le Pen, ce qui les inquiétait beaucoup. Que ce soit ceux... [Lire la suite]
07 mai 2017

PARDEM, le groupe Lafarge finance-t-il Daech ?

"Pourtant, nous dit le texte, dès le 23 juin 2016, lendemain de la publication de l’information par le journal Le Monde selon laquelle le groupe cimentier Lafarge avait financé Daech, le Pardem appelait à la nationalisation-sanction du groupe Lafarge et lançait une pétition dans ce sens.Jacques Nikonoff et le Pardem ont suivi le dossier depuis cette date. Le Pardem est le seul parti politique à avoir demandé des sanctions contre la multinationale et à intégrer, dans son programme, sa nationalisation..." Revenons à la lecture du... [Lire la suite]