28 avril 2018

SYRIE, BBC, Interview du Ministre des Affaires Étrangères russe Sergueï Lavrov

« L’un des mécanismes, indique Sergueï Lavrov, est d’avoir des canaux de communication normaux. Les canaux de communications entre Moscou et Londres ont été fermés à l’initiative britannique. Les contacts entre les militaires et entre toutes les agences chargées de la lutte antiterroriste ont été stoppés il y a longtemps, toujours à l’initiative de Londres. Le Conseil OTAN-Russie, qui était un mécanisme très utile pour promouvoir la confiance et la transparence dans les relations, a de facto été fermé par l’OTAN. A présent l’OTAN... [Lire la suite]
02 mars 2018

Richard Labévière, Syrie, amener les Russes à lâcher Assad

« Le représentant français, indique Richard Labévière, – Jérôme Bonnafont – a posé le problème d’une éventuelle participation de Bachar al-Assad à de futures élections. David Satterfield a répondu que « l’objectif était de créer les conditions et des institutions qui permettraient des élections qu’Assad ne pourrait pas gagner ». Satterfield a ajouté « qu’il n’y avait pas de raison ‘flagrante’ pour empêcher Assad d’être candidat ». Dans ces conditions, il s’agissait surtout de tester les intentions de la Russie, notamment pour... [Lire la suite]
13 janvier 2017

Oscar Fortin, Poutine et le respect des peuples à disposer d'eux-mêmes

«Il faut également noter, pense Oscar Fortin, que l’arrivée de la Russie en Syrie comportait un objectif stratégique important,  à savoir celui de déplacer du territoire ukrainien au territoire syrien cette confrontation devenue inévitable avec les États-Unis et l’OTAN. Il a su détecter chez ses partenaires étasuniens et européens leur volonté d’affronter la Russie en territoire ukrainien et de là attaquer la Russie. Poutine et son équipe, au premier rang duquel il faut mentionner son ministre des Affaires extérieures,... [Lire la suite]
23 juillet 2016

Bachar al-Assad, la question syrienne dépend du peuple syrien

« Tout d’abord, répond Bachar al-Assad concernant la première partie de votre question, si Poutine voulait me demander quelque chose, il me demanderait de combattre les terroristes, parce que c’est là que résident ses intérêts en tant que Président d’un pays tel que la Russie. Ensuite, concernant cette allégation qui revient de temps à autre afin de suggérer que les Russes et les Américains se sont réunis et se sont entendus sur l’avenir de la Syrie, les responsables russes ont déclaré clairement, et à maintes reprises, que la... [Lire la suite]
16 mars 2016

Clément Therme, Iran-Russie, une attitude russe ambivalente

« Cela étant, précise Clément Therme, la Russie a toujours conservé une attitude ambivalente sur le dossier iranien. D’un côté, elle soutient les sanctions onusiennes, de l’autre, elle s’oppose aux sanctions unilatérales américaines et européennes. Aussi, en même temps que Moscou soutient les pressions internationales pour limiter les ambitions nucléaires iraniennes, des entreprises russes travaillent dans le secteur du nucléaire civil en Iran et des coopérations se poursuivent dans le domaine militaire. De surcroît, Moscou... [Lire la suite]