03 août 2018

JP Lefebvre, Décadence d'Onfray ? Fait chaud !

« On avait cru, indique JP Lefebvre, que l’originalité et la qualité essentielle de l’auteur était la critique objective et pénétrante du contenu foncièrement antirationnel de milliers d’années d’accumulation de fables, d’invraisemblances, d’oukases, de paralogismes sur quoi sont édifiés les monothéismes - et les monarchies.  D’où l’attitude inconfortable qu’il créée chez son lecteur : adhésion enthousiaste à la pénétration du jugement qui ruine les tabous de siècles de lectures cuistres du fatras idéaliste mais en... [Lire la suite]