22 mars 2018

Laurent Joffrin, la SNCF et Elisabeth Borne

« Aux dires de tous, indique Laurent Joffrin, Elisabeth Borne est une responsable compétente, polytechnicienne un peu raide mais travailleuse acharnée, sur laquelle son patron de l’époque, Guillaume Pepy, ne tarit pas d’éloges. Une hypothèse se fait jour : si cela se trouve, le bilan de cette équipe à la tête de la compagnie n’est peut-être pas si mauvais. La SNCF, nous l’avons montré dans Libération, n’est pas dans l’état déplorable que disent aujourd’hui les ministres. Elle gagne de l’argent, elle fait rouler les trains... [Lire la suite]
17 décembre 2017

Laurent Joffrin, Emmanuel Macron, un seul mot a tout balayé

« Un seul mot a tout balayé, constate Laurent Joffrin. Mais c’est le revers d’une autre médaille : la parole transgressive, qui focalise le débat public. Emmanuel Macron doit précisément à ses transgressions, sur les 35 heures, sur les «illettrés», sur l’ISF («Cuba sans le soleil»), son émergence sur la scène politique. Comme souvent, le président qui vient d’être élu considère que sa méthode est la bonne (puisqu’il a été élu…) Du coup, il poursuit dans la même veine, quoi qu’en disent ses conseillers en... [Lire la suite]
01 juillet 2017

Emmanuel Macron , ses origines et soutiens politiques

« D‘autres influences ou protections importantes de Macron ont été le lobbyiste Alain Minc ; Serge Weinberg, l‘actuel PDG de Sanofi, lié par sa femme à la Banque Lazare où elle s‘occupe des fusions acquisitions ; ou encore Francois Henrot, un banquier d‘affaire au parcours similaire à Macron et bras droit de David de Rothschild à la banque d’affaires Rothschild. Henrot est aussi membre de la French american foundation fondée par Gerald Ford et Valéry Giscard d‘Estaing.De cette fondation sont sortis des politiciens connus,... [Lire la suite]
27 avril 2017

Libération, Laurent Joffrin, Macron doit rallier des millions d'autres voix

"Encore faut-il que Macron soit à la hauteur. La moitié de ses voix, le sondage de Libération le montre bien, vient d’électeurs qui n’adhèrent que très peu à son projet. Et pour faire une majorité dans le pays, il doit rallier des millions d’autres voix fort peu macroniennes. Il n’a qu’une solution : mettre l’accent sur ce qui peut unir les républicains de tous les partis. Entendre la colère populaire, moraliser la vie politique, respecter les équilibres sociaux, réformer l’Europe : sans ces garanties données aux Français... [Lire la suite]
11 juin 2016

Joào Silveirinho, mais qui est " gauche " quelque part ?

« Et tiens, nous dit Joào Silveirinho, justement encore, elle en est où, la « primaire de toute la gauche » ? Du plomb dans l’aile, on dirait. Même Laurent Joffrin, le roi de la gauche marshmallow, qui espérait avec cette idée en faire le marronnier incontournable de la presse pendant six mois pour le plus grand profit de Libé, semble avoir le moral dans les chaussettes. Socle commun, disent les uns, sans avancer quoi que ce soit pour esquisser le dit socle. Pas question, disent les autres, chacun pour soi et que... [Lire la suite]