06 août 2018

Irène Omélianenko, Pierre-Joseph Proudhon

« Sa vie, indique Irène Omélianenko, avait déjà été intense : né pauvre dans un faubourg de Besançon, il a commencé sa carrière comme conducteur de bœufs à l'âge de 8 ans, puis ouvrier pour aider son père endetté. Ses talents ont été découverts tardivement. Doté d'une bourse, il a étudié avec frénésie pour exercer tous les métiers : typographe, bachelier à 29 ans, patron d'imprimerie, patron ruiné, avocat d'affaires d'une société de bateliers, philologue puis économiste. Élu député, il s'en est pris aux représentants... [Lire la suite]
13 mars 2017

Peut-il y avoir démocratie tant que les sociétés capitalistes imposent leur loi ?

« La principale raison de l’effondrement de l’UE, nous dit le texte, est le fossé existant aux yeux du public entre ses citoyens et Bruxelles. Il est temps que les premiers aient leur mot à dire sur l’Europe, pas seulement par le biais de la représentation, mais aussi par celui de la participation. Cocher une case tous les cinq ans ne suffit pas. Où est la volonté raisonnée du peuple dans tout cela ? Où les citoyens européens ont-ils la possibilité d’obtenir les meilleures informations possibles, de dialoguer entre eux et de... [Lire la suite]