19 mars 2018

Carles Puigdemont, l'indépendantisme catalan

« Le gouvernement espagnol, indique Carles Puigdemont, n’a pas les compétences requises pour décider de la suspension d’un parlement ou d’un gouvernement. En aucun cas. Il a aussi compromis la séparation des pouvoirs en interférant au sein du Tribunal constitutionnel pour que celui-ci intègre des considérations politiques pour prendre ses décisions. Le gouvernement espagnol viole aussi la loi lorsqu’il poursuit en justice des hommes et des femmes politiques pour des délits inexistants. Le Code pénal espagnol est très clair: pour... [Lire la suite]