14 janvier 2018

Daniel Bensaïd, une lente impatience

« Notre originalité modeste fut de garder une fidélité, sous les sarcasmes souvent, et les sourires indulgents, condescendants, commiséreux, dans les années quatre-vingt surtout. Alors, tu milites encore ? Les derniers des Mohicans. Une espèce en voie de disparition. Les choses ont changé un peu dans les années quatre-vingt-dix. Plus de respect, teinté parfois d’un brin de mauvaise conscience. On s’était rallié, parce qu’on ne croyait plus à la possibilité de changer le monde, à des ambitions minimalistes, sous prétexte... [Lire la suite]
09 janvier 2018

Denis PERKEN , le communisme libertaire

«Mais aujourd’hui, indique Denis Perken, l’anarchie a dépassé l’âge romantique. Finie l’ère des métaphysiques violentes et nébuleuses, du nihiliste individualiste, des impératifs ultra-catégoriques et des actes gratuits. L’anarchisme est entré dans l’âge positiviste. « La liberté sans le socialisme, c’est le privilège et l’injustice. Le socialisme sans la liberté, c’est l’esclavage et la brutalité. » Ces paroles de Bakounine forment aujourd’hui le fondement de la doctrine anarchiste avec, en corollaire, la déroutante formule... [Lire la suite]
17 septembre 2015

Daniel Bensaïd, la lente impatience

« Apprendre la durée, nous dit Nicole Lapierre, c’était renouer avec une certaine tradition juive attachée à la mémoire des vaincus et fidèle aux espérances des perdants. Une tradition atypique, hétérodoxe, dont les hautes figures conjuguaient révolte hérétique et rationalité messianique. Contre le prétendu sens de l’histoire qui noyait toute véritable responsabilité dans son temps mécanique et vide, il fallait affronter l’incertitude, penser l’effraction de l’événement, assumer l’inquiétude du présent et l’obligation contractée... [Lire la suite]