26 avril 2018

Montpellier, des lieux de contestation locale

« A Montpellier, les idées anarcho-libertaires prospèrent plus particulièrement parmi les quelque 70.000 étudiants. Et, outre leur fête annuelle, elles ont leur bar, le Barricade, leur site internet, Le Poing, et leur librairie, La Mauvaise Réputation, en hommage à une grande figure libertaire locale, Georges Brassens, né à Sète.  Dans une ville aux logements rares et chers, nombre de jeunes activistes se forment ou se rencontrent dans des squats, notamment Le Royal, un cinéma abandonné transformé au coeur de la ville en... [Lire la suite]
20 mars 2018

Ludmila Oulitskaïa, mes personnages, la conscience du peuple

« Mes personnages, indique Ludmila Oulitskaïa, sont inspirés de gens réels et de destins réels. J’ai connu des gens remarquables que l’on appelait alors des dissidents. Certains sont morts, d’autres ont émigré, quelques-uns se sont suicidés. Rares sont ceux qui vivent encore - la militante des droits de l’homme Ludmila Alexeïeva ; la discrète Elena Smorgounova, une politologue, une traductrice et une brillante spécialiste de la Bible ; son mari, Gregory Freidin, grâce auquel est parue la première édition en russe des Œuvres... [Lire la suite]
10 décembre 2017

Francis Parny, France Insoumise, notre ADN commun.

« Pas d’observateurs dans cet espace, seulement des personnes engagées dans la FI. Ses membres sont là pour contribuer à développer le mouvement. Ils sont à la disposition des groupes d’action pour répondre à toute sollicitation en particulier les orateurs nationaux. Il n’est pas la direction du mouvement, c’est un espace parmi d’autres de notre mouvement polycentrique il ne fonctionne pas pour lui-même il est un lieu parmi d’autre qui recherche comment permettre au peuple d’être l’acteur principal de son destin.Il est... [Lire la suite]
17 septembre 2017

Oui, la gauche a failli, elle n'est pas réformable

« Oui, la gauche a failli, constate l'article, lamentablement, elle ne changera pas, elle n'est pas réformable. Ce dont a besoin la classe ouvrière, ce ne sont pas des politiciens liés de près ou de loin au monde des bourgeois, c'est d'un parti de combat véritablement communiste. Il lui faut se réapproprier les idées qui ont toujours fait la force et la puissance du mouvement ouvrier quand il se mettait en marche, la certitude qu'il a un monde à gagner en renversant le pouvoir économique et politique des bourgeois et en prenant... [Lire la suite]
22 juin 2017

Stuart Hall, rapport, souvent difficile, entre le racisme, la classe et les politiques antiracistes

"Cependant, nous dit le texte, réduire le racisme au sein de la classe ouvrière à une sorte de conspiration des capitalistes pose le problème suivant : une telle conception rabaisse les travailleurs au statut d’ « imbéciles culturels », les assimile à des réceptacles dans lequel on verserait des idées fausses qu’ils avaleraient sans aucune distance critique. C’est une représentation assez négative des facultés critiques de la classe ouvrière ; c’est donc doublement problématique pour les marxistes qui souhaitent... [Lire la suite]
16 juin 2017

Patricia Latour et Francis Combes, construire un peuple

"La question aujourd’hui, nous dit l'article, comme le dit le titre du dernier livre de la philosophe1, est de "construire un peuple". Son identité n’est pas un donné. Surtout aujourd’hui où le prolétariat est à la fois majoritaire et éclaté, d’un point de vue social, géographique, ethnique, religieux… Sans une passion politique partagée, le peuple n’existe que comme population. Pour qu’il existe comme peuple, sujet souverain de son destin, il faut qu’il se sente (par-delà sa diversité) partie prenante d’un "nous", qui s’oppose à un... [Lire la suite]
18 avril 2017

Nicaragua, María Teresa Blandón, "Nous sommes chrétiens, socialistes et solidaires."

« Le rouge et le noir, précise Maria Teresa Blandon, viennent du sandinisme mature, c’étaient des symboles très solides, mais aussi terribles, associés à la lutte de guérilla en Amérique latine ; ils s’inscrivent dans une ligne associée à la douleur, à la mort, à la souffrance, au danger, au fait même de risquer sa vie. « Maintenant, nous avons des symboles joyeux, multicolores, avec des messages très simples et des appellations très ambiguës, pour parler aux jeunes sans remettre en question les croyances conservatrices... [Lire la suite]
13 février 2017

Gilles Antonowicz et l'opposition à l'élection présidentielle

"Parmi les mille combats, les mille actes de résistance de Raymond Aubrac, rappelle Gilles Antonowicz, pouvait-on lire dans Le Monde du 14 avril, il en était un sans doute moins connu : son opposition farouche à l'élection du président de la République au suffrage universel. "C'est la plus grave faute de de Gaulle", disait-il. A ses yeux, ce mode d'élection conduisait la vie politique à la vacuité, engendrant la prééminence des personnes sur les idées, de la forme sur le fond. Il dénonçait notamment le danger d'"une élection par... [Lire la suite]
01 février 2017

Denis Collin, une période historique est en train de se clore

« Que faire ?, interroge Denis Collin qui poursuit : André Bellon et ses amis invitent à se détourner de la présidentielle pour militer pour une assemblée constituante. Cela peut sembler irréaliste, mais c’est peut-être plus réaliste que de continuer de croire que le salut peut venir de la « gauche » ! En tout cas, si quelque chose de positif peut-être fait, c’est d’abord de se replacer sur le terrain des idées, des programmes, clarifier les choses comme nous essayons de le faire dans notre... [Lire la suite]
22 septembre 2016

Marx, la pratique révolutionnaire et la dialectique

« Au total, nous révèle l'analyse, c'est à une inscription des représentations dans l'histoire que se livre Marx ici, à travers cette recontextualisation des idées économiques. Elle lui permet de mener à bien son étude des conditions de possibilité d'une connaissance scientifique du réel en l'associant à un bouleversement pratique, qui doit être le renversement politique du mode de production capitaliste et la rationalisation en acte de l'organisation sociale de la production. Expliquant dès lors l'émergence de sa propre théorie,... [Lire la suite]