13 juin 2018

Georges Gastaud, l'UE et les régimes fascisants

« A l’échelle européenne, indique Georges Gastaud, l’UE, qui avait fait la grosse voix au début des années 2000 quand le néonazi Jorg Hayder s’était approché du gouvernement autrichien, ne pipe plus mot, sinon pour la forme, contre les régimes fascisants d’Orban (Hongrie), de Kaczynski (Pologne), et moins encore contre le nouveau gouvernement de Vienne (les postes régaliens sont désormais accaparés par des néonazis au pays natal d’Adolf Hitler !). L’UE-OTAN n’a pas davantage scrupule à collaborer avec Riga, Vilnius et... [Lire la suite]
25 janvier 2018

Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples

Auschwitz ne sera jamais une affaire classée Le 27 janvier 1945, il y a juste 73 ans, les troupes soviétiques pénétraient dans Auschwitz pour y trouver autour d’un monceau de cadavres, quelques survivants torturés, affamés, malades après avoir été réduits à l’état d’esclaves par la « bête immonde ». Par décision de l’ONU datant de 2005 cette date est devenue le symbole du mépris de l’Homme, de la haine, et du massacre de masse. Seule une petite fraction de ceux qui ont commis ces crimes ont rendu des comptes. A une... [Lire la suite]
10 janvier 2018

Jacques Sapir, des « Etats-Unis d'Europe » ?

« En fait, indique Jacques Sapir, à l’exception de la France et de l’Allemagne, les trois autres pays de l’Europe du Nord (et bien évidemment la Grande-Bretagne) sont fortement opposés à l’idée d’une transformation de l’Union européenne en des « Etats-Unis d’Europe ». En fait, on peut se demander si ce projet, qui est une partie importante de l’imaginaire de Bruxelles et des institutions européennes, n’a pas joué un rôle au moins aussi important que la question de l’immigration dans le vote britannique en faveur du BREXIT. Quoi... [Lire la suite]
22 octobre 2017

Alternative Libertaire, Hongrie, éliminer les "animaux tsiganes"

«Cette mystique nationale, indique l'article, s’articule nécessairement avec la désignation de boucs émissaires. Le bouc émissaire traditionnel en Hongrie est la communauté tsigane. Avant même l’arrivée du Fidesz au pouvoir, six Tsiganes ont ainsi été assassinés en Hongrie entre janvier 2008 et août 2009. En 2011, la milice fasciste Garde hongroise organisait des défilés en habits paramilitaires dans divers quartiers tsiganes, dont une occupation de pas moins de deux semaines dans le village de Gyöngyöspata.Le Fidesz a mis des... [Lire la suite]
17 mars 2017

Union Européenne, réélection de Donald Tusk à la présidence du Conseil

 « Le vote des Vingt-Huit, indique l'article, lancé au pas de charge et sanctionné par un résultat carré, a permis - au moins provisoirement - de déjouer ce qui était peut-être le plan de Varsovie: une longue et pénible confrontation entre les pays de l'est de l'UE, qui refusent souvent de se laisser dicter une conduite, et ceux de l'Ouest et du Nord, dont les suffrages pèsent plus lourd. La Hongrie, la République tchèque et la Slovaquie, bien qu'alliées de la Pologne dans le turbulent groupe de Višegrad, ont refusé de... [Lire la suite]
30 avril 2016

AUTRICHE, Présidentielle, succés du parti d'extrême droite, FPÖ

« La deuxième raison, indique Peter Schwarz, est que les sociaux-démocrates et le Parti populaire ont ouvert la voie au FPÖ en adoptant dans une large mesure sa politique xénophobe et en en faisant la base de la politique gouvernementale. Ils ont fermé les frontières avec la Hongrie et l’Italie, introduit un plafond pour les réfugiés et supprimé le droit d’asile en collaboration avec les gouvernements droitiers de Hongrie et des Balkans. Dans l’état autrichien de Burgenland, les sociaux-démocrates ont même formé un gouvernement... [Lire la suite]
02 avril 2016

Pierre Gottiniaux, Forums sociaux et capitalisme européen...

« Les participant-e-s du Forum social, indique Pierre Gottiniaux, ont collectivement réaffirmé l’importance d’une lutte à caractère anticapitaliste, et ont unanimement appelé à la dissolution de l’ l'OTAN. La crise des politiques néolibérales provoque la résurgence de forces politiques d’extrême droite et d’idéologies fascisantes. Le capitalisme préfère le fascisme au pouvoir populaire. Les participant-e-s ont donc décidé d’organiser une rencontre sur la question des réfugiés au sud de l’Europe, en Grèce ou en Italie cette... [Lire la suite]