07 août 2018

Francis Dubois, Lafarge et les complicités avec Daech en Syrie

« L’enquête, indique Francis Dubois, soulève les questions les plus explosives. Emmanuel Macron a déclaré en 2017 que “mon ennemi, c’est Daech.” Il est de plus en plus clair que dans les plus hautes sphères de l’Etat, des responsables se sont rendus coupables d’intelligence avec l’ennemi, afin de mener leur sale guerre en Syrie. La question se pose: est-ce que président à l’époque, François Hollande, son conseiller Emmanuel Macron, son ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian ou de son ministre des Affaires Etrangères Laurent... [Lire la suite]
08 juillet 2018

L'Humanité, l'Etat et les banques d'affaires

« Chirac président, indique L'Humanité, Jospin premier ministre et Strauss-Kahn aux finances, les privatisations s’accumulent, sous les conseils de la banque Lazard et des Rothschild. « À l’époque, note Martine Orange, les banques d’affaires sont presque installées à demeure au ministère des Finances. » On n’est donc plus étonné quand en septembre 2012, Pierre Moscovici, ministre socialiste de l’Économie, choisit la banque Lazard comme conseil pour la création de la Banque publique d’investissement. Un tel choix n’a pas manqué de... [Lire la suite]
06 juillet 2018

Lutte ouvrière, le véritable pouvoir dans notre société

« De Mélenchon, indique l'article de Lutte ouvrière, ancien ministre de Jospin, à Hamon, ancien ministre de Hollande, ceux qui veulent aujourd’hui nous vendre une nouvelle alternative politique « de gauche » ont activement contribué à la politique antiouvrière des gouvernements auxquels ils ont participé. Demain, ils ne seront pas plus du côté du monde du travail. Une fois au gouvernement, ils dérouleraient le tapis rouge à la bourgeoisie. Car le véritable pouvoir dans notre société est celui du grand capital, de la classe... [Lire la suite]
02 juillet 2018

Robert Bibeau, j'appelle l'exercice électoral une « mascarade »

« Premièrement,indique Robert Bibeau, entre un parti politique de droite, de gauche, ou de centre la phraséologie diffère, mais c’est exactement la même affaire. D’une élection à l’autre, les ouvriers sont à même de le constater. Parfois, un parti de gauche mène une campagne électorale sous un verbiage de gauche, une fois élue, il mène une politique de droite, car il n’a pas le choix, les impératifs économiques subsument les désidératas politiques. L’inverse est aussi vrai. Ainsi, dans mon livre je cite François Hollande qui a... [Lire la suite]
08 juin 2018

Antoine Manessis, La fascisation, un processus conduisant au fascisme

« Le “socialiste” Gérard Collomb, rappelle Antoine Manessis, fut l’un des fondateurs du PS dans le Rhône et devint un dirigeant de premier plan du parti socialiste. Maire de Lyon (depuis 2001) il choisit Macron dès 2016, rat quittant le navire PS en train de sombrer avec son “capitaine de pédalo” Hollande. Récompensé par la charge de ministre d’État et de l’Intérieur par son protégé Macron devenu président de la République.Depuis Collomb ne cesse de montrer sa volonté de mettre en œuvre une politique répressive en matière... [Lire la suite]
03 juin 2018

Stéphanie Maurice, Les Flandres, de Bruegel à Vermeer

"Monotone, le plat pays ?, interroge Stéphanie Maurice. Il faut savoir lever les yeux au ciel, pour en voir la beauté, aimer les complexités que dessinent les nuages en camaïeux de gris. Et les rayons du soleil soudain percent, le vert printanier des champs en devient vibrant. Au coucher du soleil, on s’émerveille de cette lumière des Flandres, mordorée, qui magnifie la brique des Hallekerques, les églises trapues et des vieilles fermes organisées en U autour d’une cour carrée. Les peintres des anciens Pays-Bas espagnols, cet ensemble... [Lire la suite]
27 avril 2018

François Billot de Lochner, Macron favori à Washington

« La presse française, indique François Billot de Lochner, n’en continue pas moins à considérer que Macron est le nouveau favori à Washington, résultat que ni Sarkozy, ni a fortiori Hollande, n’avait réussi à obtenir. La spécialiste des Etats-Unis au Figaro, n’hésite pas à considérer Macron comme « l’élu du cœur » de Trump. Peu importe tout le mal qu’on pense de Trump par ailleurs : avec courtisanerie, on estime qu’être choisi par le président américain, c’est un titre honorifique en soi. Ce qui est certain, c’est... [Lire la suite]
02 mars 2018

Verdi, Macron, l'heure de vérité approche

« L’heure de vérité approche !, nous dit Verdi. La prise de conscience prend un temps variable selon chaque individu. On doit appeler un chat un chat. Sarkozy était un enragé, anxiogène. Hollande un mou, inefficace, traitre aux idées de gauche. Macron, derrière l’affichage d’une apparence bienveillante, et son sourire charmeur, n’est que dans la communication, comme si, pour lui, ne comptait que la vitrine du magasin France ! Peu importe si, à l’intérieur, les gens souffrent de plus en plus. Visiblement, il n’en a cure.... [Lire la suite]
06 février 2018

François Cocq, avec Macron, l'abstention à son paroxysme

« Ce qui est plus notable encore, indique François Cocq, c’est que les taux d’abstention enregistrés ce dimanche n’apparaissent d’ordinaire que dans la deuxième moitié du quinquennat. Lors de la période Sarkozy, ce saut de 10 points supplémentaires d’abstention intervient au bout de deux ans. Pareil pour le quinquennat Hollande. Les taux d’abstention actuels ne s’étaient retrouvés qu’à l’occasion des partielles de 2016 soit en toute fin d’un mandat que le président et sa majorité achevaient carbonisés. Cette fois la politique de... [Lire la suite]
17 juillet 2017

Septembre 2015, Macron en Israël

"Mais qu’est-ce qu’il leur prend, disait l'AFPS, à nos dirigeants, lorsqu’ils sont en visite en Israël ? L’an dernier, c’est François Hollande qui déclarait son amour à Benyamin Netanyahou, criminel de guerre. Et cette fois, c’est Emmanuel Macron qui, tout en dépassant allègrement ses compétences de ministre de l’économie, en arrive à dire que le boycott d’Israël est illégal et à encourager l’émigration de citoyens français juifs en Israël. Leurs hôtes israéliens les ont-ils dopés aux euphorisants ? Ont-ils décidé la... [Lire la suite]