11 mars 2018

Léon Trotsky, Marx et Engels, Prendre le pouvoir en main

« Renverser l’ancien pouvoir, indique Léon Trotsky, c’est une chose. Prendre le pouvoir en main, c’en est une autre. La bourgeoisie, dans une révolution, peut s’emparer du pouvoir non point parce qu’elle est révolutionnaire, mais parce qu’elle est la bourgeoisie : elle a en main la propriété, l’instruction, la presse, un réseau de points d’appui, une hiérarchie d’institutions. Il en est autrement pour le prolétariat : dépourvu de privilèges sociaux qui existeraient en dehors de lui-même, le prolétariat insurgé ne peut compter que... [Lire la suite]
05 novembre 2017

Antoine Artous, Trotsky, la Révolution trahie

« Trotsky, indique Antoine Artous, n’ignore donc pas que la bureaucratie contrôle la production et qu’à travers ce contrôle, elle se structure selon une hiérarchie sociale très stricte faisant du fonctionnaire un “chef” des ouvriers et de l’État leur “maître”. Mais tout se passe, comme si ce constat n’avait aucune conséquence sur la caractérisation des formes étatiques de l’URSS, comme si ce contrôle n’était pas un élément déterminant de production/reproduction de ces formes étatiques. Et donc de la bureaucratie.La question n’est... [Lire la suite]
27 septembre 2017

Socialisme libertaire, Contre les ordonnances Macron

« Toutes les avancées sociales, indique l'article de Socialisme libertaire, que les travailleurs ont conquis depuis plus d’un siècle sont ainsi petit à petit diminuées. Les ordonnances Macron en généralisant l’inversion de la hiérarchie des normes (l’accord d’entreprise prévaut dans la majorité des cas sur la branche et dans certains cas l’accord d’entreprise prévaut sur le contrat de travail), en réduisant les instances de représentation du personnel, en simplifiant les procédures de licenciement, fragilisent gravement la... [Lire la suite]
05 septembre 2017

Sophie Wahnich, quand le gouvernement viole les droits du peuple...

« Dans toutes les Nuits debout, indique Sophie Wahnich, ce qui se dit d’une manière explicite, c’est que oui, aujourd’hui le gouvernement viole les droits du peuple, en fabriquant des lois oppressives au mépris de la hiérarchie des normes protectrices conquises dans la longue histoire du mouvement ouvrier et démocratique, en réprimant d’une manière disproportionnée le mouvement social qui s’exprime contre ces lois oppressives. Certes, il y a des casseurs qui cassent des choses et des symboles, mais la répression... [Lire la suite]
30 juillet 2017

Samuel Johsua, le chemin d'une abolition de toute représentation...

"La première question à résoudre, indique Samuel Johsua, sur le chemin d’une abolition de toute représentation ne concerne pas, je le redis, l’impossibilité physique d’une Agora moderne. Et pas plus la complexité de certaines questions (toutes en fait), donc l’incompétence initiale des décideurs postulés. Celle-ci est à coup sûr à la fois incontestable au départ (ou alors nous sommes toutes et tous porteurs du « point de vue Dieu », omniscient-e-s par essence), mais l’incompétence est toujours surmontable. Non, le problème... [Lire la suite]
28 juin 2017

CNT, Emmanuel Macron et sa réforme du code du travail

"Sur ce sujet emblématique, indique la CNT, comme sur le reste, l’idée est de poursuivre la dérégulation en renvoyant à la négociation d’entreprise le soin de fixer la norme en droit du travail. Car l’idée générale est d’achever l’inversion de la hiérarchie des normes – en donnant la primauté aux accords d’entreprise par rapport aux conventions de branche et à la loi – en la généralisant au-delà du seul sujet du temps de travail. C’était déjà le projet de la loi travail mais la durée de base du travail restait... [Lire la suite]
11 juillet 2016

Yoram Moati, Pierre Clastres, l'Etat contre la liberté

« La Boétie, indique Yoram Moati, nomme Malencontre le moment où la société de Liberté passe à l'état de servitude des dominés aux dominants, l'Innommable, l'État. L'État ne peut surgir que de la rencontre malheureuse avec un élément extérieur perturbant une organisation anarchique parfaitement cohérente. Pas de continuum entre la Liberté et la servitude. Entre l'ère de la Liberté et celle de l'État, il y a rupture radicale, renversement du sens du contrôle, ce qui n'empêche pas de concevoir des différences de degrés dans les... [Lire la suite]
20 juin 2016

Irène Pereira, l'ordre scolaire

« L’intériorisation de l’ordre disciplinaire, énonce Irène Pereira, est nécessaire au maintien de la hiérarchie et de l’obéissance sur lesquelles repose en particulier le monde du travail capitaliste et étatique. Dans l’institution scolaire, l’enfant apprend en particulier la soumission à l’autorité indépendemment de son caractère juste ou injuste (Milgram) et le conformisme de groupe (Asch) aux normes de domination sociale. Ces attitudes sont intériorisées à travers les interactions qu’imposent la forme scolaire.Ces mécanismes... [Lire la suite]
16 juin 2016

Front Syndical de Classe, qui manipule les casseurs !

« Et le même 9 avril les policiers se sont plaint de la décision de leur hiérarchie de les contraindre à ne pas intervenir alors qu'un groupe de 150 casseurs parfaitement identifiables se drigeaient vers République en provenance de la Gare du Nord! Voilà donc la vérité sur la stratégie que le pouvoir socialiste met en oeuvre contre le mouvement syndical et social! Que "nos" médias "libres" se gardent bien de rappeler! Et comble du cynisme en accusant les syndicats et la CGT de complicité et d'ambiguité à l'endroit des casseurs... [Lire la suite]
22 avril 2016

Le fétichisme dans une société d'échanges marchands

« Dans le Capital (livre I), nous dit le texte, Marx explique que le fétichisme de la valeur de la marchandise est le masque que porte tout individu dans ses rapports sociaux du système capitaliste : de par la pratique de production marchande d’échange, il déguise son rapport social en rapport de choses produites. Et Marx souligne que ce ne fût pas le cas dans les sociétés antiques, moyenâgeuses, asiatiques etc ... Ce n’est pas le cas non plus pour Robinson seul sur son île. Les choses ne sont pour lui que leur utilité,... [Lire la suite]