03 octobre 2018

SERPENT – LIBERTAIRE, YANNIS YOULOUNTAS , capitalisme et fascisme

« Pourquoi cette stratégie ? Interroge Yannis Youlountas, Parce que le pouvoir capitaliste a toujours eu besoin du fascisme. Plus encore à chaque fois, dans l’Histoire, où il a durci sa politique et s’est appliqué à détourner la colère contre des boucs-émissaires. Le pouvoir souffle le chaud et le froid, abrutit les masses, propage la confusion, divise pour mieux régner et se prévaut de maintenir l’ordre alors que c’est lui-même qui sème le chaos, la haine et la misère. Alors que le capitalisme ne cesse actuellement de se durcir... [Lire la suite]
16 mai 2018

Roger Garaudy : « J'ai été muré dans le silence »

« De même, indique Roger Garaudy, en aucune des 3 chaînes de télévision, ne me fut donnée la parole en direct, mais furent faits des montages caricaturaux, ne permettant jamais de répondre aux calomnies. Il est significatif qu'ils parlaient tous d'une même voix, celle d'un "Bréviaire de la haine" employant le même jargon pour m'accuser de "négationnisme", un mot qui n'existe dans aucun dictionnaire français, faute de pouvoir définir ce que l'on nie. Comme si les mots d'ordre venaient de la même centrale du mensonge et de la... [Lire la suite]
30 septembre 2017

Etats-Unis, traiter quelqu'un d'une autre race ou d'une autre couleur de peau avec dignité et respect

 "L'US Navy s'opposera toujours à la haine et à l'intolérance", avait déclaré dès le lendemain l'amiral John Richardson, chef de la marine américaine, suivi aussitôt par ses collègues des armées de terre et de l'air. Le chef d'état-major, le général Joe Dunford, avait lui aussi affirmé qu'il "n'y a pas de place pour le racisme et l'intolérance dans l'armée américaine et aux Etats-Unis dans leur ensemble". La question raciale est aussi sensible au sein des forces armées que dans le reste de la population : les minorités y sont... [Lire la suite]
18 juin 2017

Enzo Traverso, Mélancolie de gauche, une "tradition cachée"...

"Historiquement, indique Enzo Traverso, l’antisémitisme était un des piliers des nationalismes européens, notamment en France et en Allemagne. Il agissait comme un code culturel autour duquel on pouvait construire une idée d’“identité nationale” : le juif était l’“anti-France”, un corps étranger qui rongeait et affaiblissait la nation de l’intérieur. L’épilogue génocidaire du nazisme tend à singulariser la haine des juifs et à brouiller les analogies profondes qui existent entre l’antisémitisme européen d’avant la seconde guerre... [Lire la suite]
19 mai 2017

Albert Camus, l'esprit de la Résistance

"Je ne prétends à rien d’exemplaire, précise Albert Camus, et je suis bien loin de toute vertu (quelqu’un frémit en moi quand vous écrivez que je suis un homme de justice. Je suis un homme sans justice et que cette infirmité tourmente, voilà tout). Mais je voudrais pourtant rester fidèle à ce qui fut l’effort principal de cette résistance, déjà oubliée et toujours vivante chez certains silencieux. Dans une nation dont les périodiques pour une moitié insultent régulièrement la nation américaine et pour l’autre moitié le peuple russe,... [Lire la suite]
08 mars 2017

Chems Eddine Chitour, comment les peuples sont gouvernés

« Que peut-on retenir en définitive de la légende Mandela?, questionne Chems Eddine Chitour. Le  film ” Invictus” du réalisateur américain Clint Eastwood, nous fait décrire d’une façon palpable toute l’humanité de ce géant de la pensée humaine  qui a réussi  à réconcilier deux peuples à priori  irréconciliables au vue du fossé de haine de sang et de douleur qui les séparait:  le peuple premier et celui reliquat du colonialisme britannique  en leur donnant une utopie commune : gagner la coupe du monde... [Lire la suite]
04 mars 2017

Michel Collon, l'opération Ben Laden Bis

« Il ne faut donc pas être surpris, nous dit Michel Collon, lorsque des jeunes sont influencés par des idées extrémistes propagées à coups de milliards de dollars par l’Arabie Saoudite et le Qatar, qui répandent une vision déformée de l’Islam, qui encourage les jeunes à baigner dans la haine et à devenir de la chair à canon pour ce que j’ai appelé l’ « opération Ben Laden Bis ». Celle-ci mise en place par la CIA, financée par les Etats du Golfe et facilitée par la Turquie, consiste à lobotomiser des jeunes, à les... [Lire la suite]
04 février 2017

Révolution de 1917, Lénine et Trotsky sont-ils les " fourbes " de l'histoire

« Plus que jamais auparavant, nous dit le texte, les dirigeants de la révolution d'Octobre sont devenus l'objet de la haine et des dénigrements de la classe dominante. La plupart des livres et des arti­cles récemment parus sont avant tout des condamnations de Lénine et de Trotsky. L'historien allemand Helmut Altrichter par exemple commence son nouveau livre Russland 1917 par les mots suivants : « Au début n'était pas Lénine ». Tout son livre, tout en prétendant montrer que les masses et non les chefs font... [Lire la suite]
01 février 2017

Chems Eddine Chitour, les murs de la discorde, de la haine, de la rancoeur

« C’est un fait, pense Chems Eddine Chitour, le monde va mal, il n’y a jamais eu autant de murs de la discorde, de haine et de rancoeur!  L’attentat  tragique de Montréal  en est une démonstration, dans cette tragédie, il faut souligner deux choses,  d’abord , la cible  visée qui semble être des musulmans  mais aussi, la position admirable des autorités canadiennes qui ont eu une réaction fortement compassionnelle et surtout avec une forte volonté  d’intégration des musulmans qui devraient se... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
28 décembre 2016

Lettres à Trotski, un fouillis de lettres d'admiration et de haine...

« Albert, nous dit Sybille Fuchs, écrit dans le programme de la production: « Le courrier destiné à Trotski était un fouillis de lettres d’admiration et de haine, de pétitions de vieux révolutionnaires et de pauvres paysans, de demandes d’autographes, de cartes postales publicitaires, de demandes de grâce, d’invitations, de rappels de bibliothèque et de chaînes de lettres. Ces lettres, plusieurs milliers au total, étaient adressées à Léon Trotski, l’organisateur de la Révolution d’octobre et constructeur de l’Armée rouge. Pour... [Lire la suite]